Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 22:07

Il y a quelques jours, à Vausseroux, petite commune des Deux-Sèvres, un homme de 40 ans est décédé et son épouse et leurs quatre enfants ont été hospitalisés, tous victimes d'une intoxication au monoxyde de carbone.

 

Selon ce qui est rapporté dans le quotidien local la Nouvelle République, c'est l'utilisation d'un groupe électrogène dans la maison qui est la cause des émanations de monoxyde. Mais l'utilisation de ce groupe électrogène était liée au fait que cette famille était privée d'électricité depuis le mois d'août, suite à une décision de coupure prise par le fournisseur Séolis après le non-paiement de deux factures.

 

Le maire de la commune vient d'adresser un courrier aux responsables de l'entreprise de distribution où il dit : « Je suis frustré de ne pas avoir été avisé par vos services de cette coupure. Vous dites m'avoir averti par mail le 18 juillet, or il s'avère que l'adresse mail de notre mairie n'est pas celle qu'avait votre responsable. […] Devant l'importance que revêt la conséquence d'une coupure d'électricité, je ne comprends vraiment pas que vous n'exigez pas au minimum une confirmation de lecture de vos mails. Personnellement, je demande à être avisé par un courrier de ces avis de coupures. Si vous en décidez autrement, ce qui est votre droit, je prendrai acte que votre logique est plus économique qu'humaine. »

 

Fin 2011, les députés communistes faisaient une proposition de loi pour interdire de couper l’électricité à toute personne connaissant des difficultés économiques et sociales, soulignant que la plupart des personnes ne payant pas leurs factures énergétiques sont de bonne foi. La politique de bas salaires, la hausse continue des loyers et des prix à la consommation contraignent de nombreuses familles à choisir entre le paiement des courses, du loyer, ou des factures d’eau et d’électricité. Aussi, il est injuste de les faire passer pour fraudeurs malintentionnés et de leur rendre la vie impossible en leur coupant l’électricité. Mais si une loi a été votée, l'interdiction n 'est applicable que pour la période hivernale, du 1er novembre de chaque année au 15 mars de l’année suivante.

 

Ce drame pouvait être évité, car c'est bien la coupure d'électricité qui est la cause première du décès. En novembre 2011, à Orléans, un chômeur de cinquante-quatre ans auquel on venait tout juste de couper l’électricité, avait péri dans l’incendie de son appartement. La France compte plus de trois millions de foyers en difficulté énergétique. Mais, souvent par méconnaissance des procédures, une partie des aides financières existantes n’est pas utilisée. Ce drame est une nouvelle preuve que la logique de notre société est malheureusement plus économique qu'humaine.

 

Cela doit nous interpeller !

Partager cet article

Repost 0

commentaires