Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 09:09

France Télévision va devoir se serrer la ceinture. La Loi de finances rectificative ampute les ressources du groupe public de 7 millions d'euros, les rentrées publicitaires accusent une baisse de 3,5% soit 5 millions d'euros, un nouveau plan de départs volontaires touchant 340 postes est mis en œuvre en 2014. « Dans un contexte difficile, avec une crise amplifiée d'une année sur l'autre, il nous faudra faire des choix » a prévenu le PDG de France Télévisions Rémy Pfimlin.

 

On a déjà un aperçu de certains choix. Les téléspectateurs du 20 heures de France 2 ont pu constater que le petit pape du 20 heures était installé dans un studio flambant neuf pour la présentation du journal. Comme le révèle le Canard enchaîné, Pujadas a exigé et obtenu un changement de décor. Le lifting a coûté la bagatelle d'environ 200 000 euros. France Télévisions s'est adressé à un constructeur basé au Portugal, Cenycet qui fabrique des décors d'émissions à bas coût en faisant turbiner des ouvriers au tarif portugais (560 euros par mois).

 

Dans un reportage du magazine « Envoyé spécial » de janvier 2013 intitulé « Les nouveaux forçats du BTP » France 2 montrait comment certaines boîtes font travailler en France des salariés d'autres pays européens pour une misère. Avec la nouvelle rubrique intitulée « l'oeil du 20 heures » nul doute que Pujadas, qui a eu besoin d'un nouveau décor pour son journal, présentera ces travailleurs low-coast qui contribuent au nivellement par le bas du droit social nen Europe, pour le plus grand bonheur des actionnaires.

 

Merci d'avance à Pujadas.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires