Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 23:02

Aujourd'hui à Paris, mais également dans 25 villes de banlieue, à l'initiative du PCF et grâce à l'approvisionnement des producteurs du syndicat paysan Modef du Lot et Garonne, une vente directe de 50 tonnes de fruits et légumes au prix juste a été organisée pour le bonheur des citoyens et des producteurs rançonnés par la grande distribution.

 

Une délégation du PCF s'est également rendue à l'Hôtel Matignon à 10h30 pour livrer un panier de fruits et de légumes à l'attention du Premier ministre pour démontrer, produits de la vente à l'appui, qu'il est possible d'avoir des fruits et légumes de qualité et au meilleur prix, et pour lui rappeler un grand nombre de propositions agricoles comme la régulation du marché ou la préservation de l'importation abusive.

 

De tout cela, pas un mot au 20 heures de France 2. Il aurait été trop compliqué d'expliquer que les prix des fruits et légumes ont bondi respectivement de 14% et 17% en un an (étude récente de Familles rurales de France) et que ce ne sont pas les producteurs qui en ont bénéficié puisque la tomate par exemple leur est payée 10% moins cher sur la même période. Le journaliste économique de la chaîne François Lenglet aurait pu montrer de jolis graphiques expliquant que la grande distribution qui représente 80% du marché et les grossistes sont ceux qui s'en mettent plein les poches dans ces cas-là. Et s'ils avaient invité un organisateur de cette vente solidaire, il aurait pu expliquer que les syndicalistes paysans du Modef revendiquent un meilleur encadrement des marges de la grande distribution, avec la mise en place d'un coefficient multiplicateur entre le prix d'achat et le prix de vente. Ce dispositif figure toujours dans le code rural a rappelé le député André Chassaigne, mais n'est pas appliqué.

 

Une radio du service public a brièvement parlé de cette vente dans le cadre du journal de 8 heures de Bruno Duvic ce matin sur France Inter.

 

« Les marges de la grande distribution sont excessives, des agriculteurs du Lot et Garonne comptent bien le prouver. Arrivés ce matin à Paris, ils vont vendre 50 tonnes de fruits et légumes au juste prix ; marché improvisé place de la Bastille mais aussi dans 25 villes de banlieue avec le kilogramme de tomates fraîches à 1,70 € contre 3€ en grande surface. »

 

C'est vraiment le service minimum comme information ! Vous ne saurez pas qui sont les organisateurs de cette vente solidaire qui permet en plus de faire se rencontrer des producteurs et des habitants qui ne peuvent souvent de fois pas s'offrir ces produits, faute d'argent dans le porte-monnaie. Ces derniers peuvent ainsi mieux comprendre l'injustice de cette organisation capitaliste du système commercial.

 

Quant aux téléspectateurs ou auditeurs, le service public continuera de les "informer" de cette façon. Une information honnête pourrait les amener à se poser des questions sur le système, voire le remettre en cause, alors surtout pas !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

www.microsofthelpnow.com 10/01/2014 09:14

Good to know the Paris government had initiated suitable measures to make sure that people can avail fruits and vegetables at right price. Some sellers are selling it high prices and I hope the timely involvement of government will stop this. Thanks for sharing this news.