Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 16:46

Nous étions au moins 2000 manifestants samedi pour la défense des emplois et la sauvegarde de la CAMIF. Tous voulaient faire entendre leur voix contre le risque de catastrophe sociale qui surviendrait si le tribunal de commerce prononçait lundi la liquidation judiciaire. Car au-delà des 1000 emplois directs des salariés de la Camif, il y aura des répercussions au niveau du commerce local, des fabricants, sous-traitants, fournisseurs, transporteurs …

Puisque Sarkozy vient de faire d’énormes cadeaux aux banques, cet argent doit être utilisé pour aider les entreprises et non pas recommencer à spéculer. La somme dont aurait besoin la Camif pour boucler l’année se monteerait à 4 millions d’euros ; une somme ridicule au regard des 320 milliards de garantie accordés aux banques, et aux chèques d’un montant de 10,5 milliards qui leur ont été faits. Oui la Camif peut-être sauvée, à condition qu’ensuite un plan de développement durable de la Coopérative soit mis en œuvre. Cela fait près de 10 ans que les organisations syndicales dénonçaient les dérives de la Camif sans qu’ils n’aient été écoutés. Cela démontre s’il en était besoin, de la nécessité que partout, les salariés avec leurs représentants aient le contrôle de leur entreprise.

 


Mais en attendant, lundi 27 octobre à 9h45, il faut se retrouver nombreux devant le tribunal de commerce 18 rue Marcel Paul à NIORT pour soutenir les salariés et leurs représentants qui vont exiger la levée de toute menace de liquidation de l’entreprise Camif.



Partager cet article
Repost0
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 20:54

A l’appel des Unions Départementales des Deux-Sèvres

CGT, FO, CFDT, CFE-CGC


La Camif a annoncé, la mise en cessation de paiement de deux de ses sociétés, entrainant plus de 900 licenciements et par voie de conséquence, des milliers de suppressions d’emplois chez les fournisseurs, dans la sous-traitance, et dans tout le tissu économique.

Nous sommes tous concernés !

 

Les 320 milliards d'euros que le gouvernement a choisi de donner aux banquiers et aux spéculateurs, doivent revenir aux salariés pour préserver l'emploi, interdire les licenciements et relancer l'économie.

Grâce aux mutuelles, Niort est la quatrième place financière de France et il n'y aurait pas les moyens de sauver la Camif et tous ses emplois ?

Les salariés n'ont pas à payer !

Mobilisation générale !


Nous appelons tous les salariés, actifs et retraités, de toutes les professions à participer massivement à la manifestation unitaire et inter professionnelle

 

Samedi 25 octobre 2008  à 10 h 30

Place de la Brèche  à Niort

Partager cet article
Repost0