Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 18:10

Muriel Pénicaud, la ministre du travail, est complètement discréditée pour poursuivre la réforme du code du travail. L'Humanité vient de révéler ce jour qu'en 2013, elle a réalisé une plus-value boursière de 1,13 million d’euros sur ses stock-options en tant que dirigeante de Danone, profitant de la flambée en Bourse qui a suivi l’annonce de 900 suppressions d’emplois du groupe en Europe.

 

Et c'est cette même Pénicaud qui dans la nouvelle loi travail XXL, destinée à satisfaire les appétits du patronat, veut entre autres mesures plafonner les indemnités prud'homales.

 

Il parait que Macron était à cheval sur la morale, la transparence et l'éthique. Si Muriel Pénicaud entre dans ces cases, les clés de la Banque de France peuvent être confiées au plus grand des escrocs.

 

Pour savoir comment elle a réalisé cette plus-value, Voir l'article de l'Humanité.

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 17:15
Déclaration des député(e)s communistes et républicains suite aux révélations du journal L'Humanité sur Muriel Pénicaud
Partager cet article
Repost0
25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 16:04

Le réalisateur originaire des Deux-Sèvres Laurent Cantet, palme d'Or à Cannes en 2008 pour son film Entre les murs, vient d'adresser une lettre ouverte à Emmanuel Macron où il fait part de son « profond écœurement » sur le sort fait aux migrants.

Lettre publiée dans le Club de Mediapart dans la rubrique des invités.

 

Monsieur le Président,

Après avoir tenté de m'adresser à vous par des voies officielles, j'ai pris la décision de vous adresser cette lettre ouverte qui, je l'espère, sera plus efficace que mes tentatives plus discrètes.

Le 14 juillet, le jour où, au côté de Monsieur et Madame Trump, vous commémoriez la prise de La Bastille et l'avènement d'un monde plus juste, l'avant-veille veille du jour où, au côté de Monsieur Netanyahou, vous rendiez hommage aux victimes du Vel d’hiv, affirmant que Vichy était bien la France et reconnaissant la responsabilité de la nation dans la rafle, Madame Cao, une jeune femme d'origine chinoise, mère d'une fillette de 10 ans scolarisée en France et enceinte de 4 mois, était conduite à l'aéroport pour être expulsée vers la Chine qu'elle avait quitté il y a deux ans avec sa famille.

Ce jour là, elle a refusé d'embarquer, et a été replacée au centre de rétention du Palais de Justice de Paris, celui-là même où elle venait de passer trois semaines et où elle avait perdu 8 kilos, mettant en danger l'enfant qu'elle attend.

Dans la lettre que je vous ai adressée alors (lire sur Mediapart L'expulsée du 14 juillet), je décrivais l'angoisse de sa fille qui se préparait à grandir sans sa mère, celle de son mari qui n'allait pas connaitre son enfant à naître. Je vous rappelais aussi vos déclarations sur le traitement humaniste que vous appeliez de vos vœux face à l'immigration. Dix jours plus tard, il semblerait que tout ça soit resté lettre morte. Madame Cao est toujours en centre de rétention et attend le jour où elle sera remise, de force cette fois, dans un avion en partance pour la Chine.

L'histoire pourrait s'arrêter là, elle ne serait qu'un exemple parmi tant d'autres de l'acharnement dont sont victimes tant de réfugiés et sans papiers.

Mais hier, le 22 juillet, toujours plus affaiblie par ce séjour prolongé en centre de rétention, Madame Cao a tenté de mettre fin à ses jours en s'ouvrant le poignet. Conduite d'urgence à l'hôpital, elle a été soignée, puis sitôt hors de danger, reconduite en rétention !

Je vous écris aujourd'hui pour vous faire part de mon profond écœurement. Est-ce pour en arriver là que j'ai voté pour vous au second tour des élections présidentielles, espérant faire barrage aux idées nauséabondes du Front National ? Depuis longtemps, l'indignité de notre nation grandit de gouvernement en gouvernement. Je crains que ce ne soit pas le vôtre qui mette un terme à cette escalade.

Mais aujourd'hui, je ne suis pas seul à m'indigner. Nous somme nombreux à réclamer un traitement décent pour tous les réfugiés. Une campagne en faveur de la régularisation de Mme Cao a inondé de mails les secrétariats des ministères et de l’Elysée, des coups de téléphone ont occupé les standards. La seule chose que nous puissions faire, c'est dénoncer par tous les moyens l'indignité de ce que vous faites en notre nom à tous. Comptez sur nous pour ne pas y renoncer de si tôt.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments républicains.

Laurent Cantet

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 06:52
Les parlementaires communistes n'iront pas applaudir le milliardaire Trump au défilé du 14 juillet
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 08:31

Avant le second tour des législatives, je publiais un billet où j'écrivais : « On peut penser qu'il suffit d'avoir l'étiquette En Marche pour recueillir les suffrages. Mais ça fait quand même peur ». C'est vraiment le cas, et en voilà un nouvel exemple. Et alors que le gouvernement au service du monarque Macron est en train de casser le droit du travail conformément aux désirs du Medef, voilà ce que déclare dans une courte vidéo la députée d'en marche Mireille ROBERT.

 

« Depuis que je suis députée et que je vais à l’Assemblée nationale, je suis allée à des cocktails et des cocktails et des cocktails, chez des ministres, des secrétaires d’État, dans de beaux endroits. Ce que j’apprécie particulièrement, c’est qu’on nous sert essentiellement du vin et du champagne. Je regrette bien évidemment qu’on nous serve pas de la blanquette, mais j’apprécie qu’ils servent des produits français et de bonne qualité", lâche-t-elle à propos de la blanquette de Limoux. »

 

Voilà une triste image de cette majorité de laquais, capable de tels propos, mais silencieuse dans l'assemblée quand les amendements des députés communistes et de la France insoumise sont refusés les uns après les autres avec mépris.

 

Préparons nous à poursuivre les luttes, sinon, ce sera "en marche arrière" dans beaucoup de domaines.

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 08:17

 

Communiqué d'Alain Bruneel, député communiste du Nord

 

De l'enfer de « ceux qui ne sont rien » est fait le paradis de « ceux qui réussissent » !
Partager cet article
Repost0
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 14:32

Un peu facile, ou plutôt hypocrite le propos de Valérie Pécresse suite au décès de Simone Veil. En effet le combat pour le droit des femmes est toujours d'actualité, surtout face aux agissements d'une certaine Valérie Pécresse, présidente de la région Ile de France. Comme quoi il vaut mieux juger aux actes.

 

Il ne lui reste qu'à rétablir le Pass contraception en Ile de France pour être cohérente.

Lutte pour le droit des femmes, mieux vaut juger aux actes
Partager cet article
Repost0
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 22:51
Les députés et sénateurs communistes n'iront pas à Versailles adouber le monarque présidentiel
Partager cet article
Repost0
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 23:18

A l'issue du 1er tour, comme dans de très nombreuses circonscriptions, c'est le candidat d'En Marche, Guillaume Chiche, qui arrive en tête dans la 1ère circonscription des Deux-Sèvres, et qui sera opposé au second tour à la candidate de la France Insoumise.

 

Chiche est présenté comme un candidat de la société civile, vierge de tout passé politique. A l'issue du 1er tour, il a déclaré « Nous seuls incarnons le renouvellement. En face de moi, nous avons une candidate qui a déjà un mandat et qui est le fruit de deux appareils politiques ». La candidate de la France Insoumise a effectivement un mandat d'élue municipale dans l'opposition pour lequel elle ne perçoit pas de rémunération; elle est avant tout salariée en dehors de la vie politique, travaillant dans le secteur social.

 

Celui qui s'autoproclame candidat du renouvellement a eu par contre un parcours qui aurait pu le mener tout droit vers une carrière politique au PS. En effet, comme un certain nombre de cadres du PS, il a d'abord été membre de la direction nationale du syndicat étudiant UNEF, puis il a eu des fonctions à la mutuelle des étudiants MNEF. En 2013, il intègre le cabinet de la vice-présidente de la Région Ile-de-France (majorité PS) en charge des universités et de la recherche, puis le cabinet du président de Région, le socialiste Jean-Paul Huchon. Ce n'est qu'en 2016 qu'il rejoint le privé puisqu'aux élections régionales de 2015, le PS a perdu la région Ile de France.

 

Alors il peut repasser pour s'afficher comme candidat du renouvellement. C'est plutôt un bon opportuniste, et compte tenu de ses origines niortaises, il a vu l'opportunité de postuler avec la vague Macron sur cette circonscription où régnait le PS depuis longtemps. Son mandat, comme tous les députés de la République En Marche, consistera à soutenir le programme anti-social de Macron.

 

Mais il est encore possible d'y faire barrage en votant Nathalie Seguin, candidate de la France Insoumise pour la 1ère circonscription des Deux-Sèvres, et dans les autres circonscriptions pour les candidats PCF ou France Insoumise présents au second tour (liste ci-dessous) qui s'opposeront à la casse sociale du programme Macron.

 

Législatives 2017 – Drôle de candidat du renouvellement dans la 1ère circonscription des Deux-Sèvres
Partager cet article
Repost0
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 22:40

C'est un raz de marée des candidat(e)s du mouvement de Macron En Marche qui est prévisible suite aux résultats du 1er tour des législatives. Manifestement, beaucoup d'électeurs n'ont pas peur de leur future représentation nationale. On peut penser qu'il suffit d'avoir l'étiquette En Marche pour recueillir les suffrages. Mais ça fait quand même peur.

 

Dans la 7ème circonscription du Rhône, Anissa Khedher est largement en tête ; si elle est élue, les interventions à l'Assemblée nationale ne seront pas tristes. Voir vidéo ci-dessous.

 

Il en est de même dans la 4ème circonscription d'Indre et Loire avec Fabienne Colboc. Vidéo suivante.

 

Toujours est-il que plusieurs dizaines de candidats de En Marche refuse systématiquement de débattre, certains évoquant même une consigne donnée par le parti présidentiel. On comprend pourquoi en visionnant ces vidéos.

 

En plus du recul social qu'entrainera une majorité de députés godillots d'En Marche, l'Assemblée nationale pourrait se transformer en école du rire.

Partager cet article
Repost0