Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 18:06

« Il y a un moment où il faut savoir arrêter un mouvement et être conscient des intérêts de tous … à un moment, c'est le travail qui doit reprendre », c'est ce qu'a déclaré François Hollande devant la presse.

 

Les syndicats CGT et SUD Rail sont prêts à proposer de suspendre la grève s’il y a un report de l’examen du texte ce qu'exclut pour l'instant le ministre Cuvillier. La CFDT qui elle n’appelait pas au mouvement de grève se comporte toujours en serviteur zélé du pouvoir socialiste (qui le lui rend bien avec les nominations de dirigeants cédédistes) en appelant le ministre « à tenir bon » face aux syndicats grévistes. La CFDT soutient par ailleurs le projet de loi qui prévoit le démantèlement de l’entreprise historique. Ce syndicat de collaboration de classe préfère négocier des aménagements à la réforme.

 

Mais quand Hollande somme les cheminots de cesser la grève, il est franchement mal placé, lui le social-traitre dont on ne compte plus les renoncements tant ils sont nombreux.   

 

Alors avant qu’il ne donne des ordres, nous électeurs de gauche le sommons avant toute chose de tenir ses engagements de campagne ! 

Partager cet article
Repost0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 15:39

J’ai déjà eu l’occasion de brocarder Hollande,  l’ennemi, oh non pardon, le meilleur ami de la finance. Pas une semaine ne se passe sans que son gouvernement,  « socialiste » parait-il, ou lui-même ne donnent des  garanties au Medef, à la finance, ou à ses représentants en trahissant ses engagements et ceux qui l’ont porté au pouvoir. C’est devenu insupportable au point que je me demande si la trahison n’est pas une seconde nature pour le PS.

Prenez le cas des intermittents, le ministre qui risque de valider l’accord, contesté à juste raison, faisait partie des députés ayant signé une tribune demandant au gouvernement de ne pas le valider. Mais François Rebsamen n’était pas ministre à l’époque. Aujourd’hui cela ne semble plus lui poser de problèmes. On me rétorquera que tout le monde n’est pas sur la même ligne au PS. A voir. Je pense à la députée de ma circonscription qui fait partie des 100 députés PS frondeurs réclamant un nouveau contrat de majorité. Très bien, mais pourquoi a t-elle voté le pacte de responsabilité et les 50 milliards d’économie ?

Et pour en revenir  au capitaine de pédalo, pour marquer son hostilité au monde de la finance, il vient de choisir comme conseillère économique  Laurence Boone, économiste en chef de la Bank of America Merril Lynch.  Elle succède à Emmanuel Macron qui lui venait de la Banque Rothschild. Elle sera chapeautée par Jean-Pierre Jouyet, homme de confiance qui avait tenu les commandes de, la Caisse des dépôts et consignations et avait été secrétaire d’Etat aux affaires européennes sous … Sarkozy.

Que des gens de bonne compagnie qui maîtrisent mieux la finance que le social.

Moi Président, attendez-vous à ce que je vous trahisse dans les grandes largeurs ! Il avait omis cette tirade dans son énumération.

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 17:20

C'est tout d'abord une récente déclaration qu'elle a faite au sujet de la royauté en Espagne où elle déclare « la royauté en Espagne a un peu été l'élément unifiant les différentes  provinces et régions ». C'est quand même étrange de la part d'une socialiste qui, même si elle est d'origine espagnole, - ses parents avaient quitté l’Espagne en 1961 – loue la royauté. Doute t'elle que les valeurs républicaines ne puissent être plus unificatrices ? On peut le penser puisque c'est la même Hidalgo qui avait été faite en 2010, sur décision du roi d’Espagne, commandeur dans l'Ordre d'Isabelle la Catholique, la plus haute distinction espagnole.

 

Mais là où ça devient franchement insupportable, c'est quand elle prend la décision de rebaptiser le marché aux fleurs de l’île de la Cité « Marché aux fleurs reine Élisabeth II ». Voilà le dernier message républicain envoyé par la maire socialiste de Paris. Elle est dans la droite ligne (au propre comme au figuré) de son prédécesseur qui avait lui rebaptisé esplanade Jean-Paul II le parvis devant Notre Dame ainsi qu'une promenade Ben-Gourion sur les quais de Seine. 

 

Drôle de message envoyé par ces maires socialistes de Paris qui refusent d'honorer une figure de la révolution française comme Robespierre mais glorifient la monarchie.

 

J'espère que Ian Brossat, adjoint communiste d'Hidalgo, va élever de vives protestations !

 

Manifestement, certains dirigeants PS préfèrent les monarques aux révolutionnaires.

 

 

Partager cet article
Repost0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 16:53

Un sommet des pays les plus riches s’est ouvert cette semaine à Bruxelles dominé par la situation en Ukraine et marqué de ce fait par l’absence du président russe, Vladimir Poutine interdit de G8, devenu de ce fait un G7. Et de Obama à Merkel en passant par Hollande, tous annoncent qu’ils ne reculeront pas devant de nouvelles sanctions si Poutine n’use pas de son influence pour convaincre les séparatistes de renoncer à la violence et aux intimidations, de déposer leurs armes. La Russie est sommée de retirer ses troupes qui stationnent à proximité de la frontière Ukrainienne.

 

C’est en résumé l’info que j’entendais sur France Inter lors d’un flash à la mi-journée.

 

Et aussitôt, l’information suivante … Israël a annonce la poursuite des projets de construction de 1800 logements supplémentaires dans les colonies juives de Cisjordanie, donc sur le territoire palestinien.

 

Cette politique systématique et délibérée qui vise à voler leur terre aux Palestiniens et à leur nettoyage ethnique de la Palestine historique n’émeut nullement les « grands » de ce monde. J’aimerais bien entendre François Hollande à ce sujet car un Palestinien ne vaut-il pas autant qu’un Ukrainien ?

 

Partager cet article
Repost0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 16:53

Article mis à jour le 6 juin, deux paragraphes intermédiaires ayant "sauté" lors de la première publication.

 

Quelques jours de vacances font que mon blog est un peu aussi en vacances. Mais l'actualité se poursuit. Et les trahisons des dirigeants aussi.

 

En déplacement à Rodez pour l'inauguration du musée Soulages, F Hollande s'est comporté comme lors d'un déplacement de Sarkozy à son époque dans les Ardennes, les manifestants étant tenus à distance parles CRS.

 

Quelle trahison vis à vis de ceux qui l'ont porté au pouvoir, en voulant se débarrasser avant tout il est vrai de Sarkozy.

 

Et que dire par rapport aux intermittents. Là aussi, le gouvernement PS est en train de trahir. C'est une seconde nature pour ce parti. Honte à eux. Lors de la cérémonie des Molières, les intermittents se sont rappelés à eux.

 

Valérie Dreville (Molière de la comédienne dans le théâtre public pour Les revenants de Thomas Ostermeier) a ouvert le bal de la fronde en évoquant la « précarité d'une profession menacée » et en demandant à la ministre de la culture de « tout mettre en œuvre pour que l'accord sur la réforme de l'assurance chômage ne soit pas agréé ».

 

Puis Nicolas Bouchaud a pris officiellement la parole au nom des intermittents et a décerné un « Molière de la meilleure trahison à François Rebsamen, ministre du travail, pour son rôle d'employé du Medef ». Quant à Philippe Torreton (Molière du comédien dans le théâtre public pour Cyrano de Bergerac) il a « dédié » son prix « à tous les intermittents », trouvant « lamentable d'avoir à le faire sous un gouvernement socialiste ».

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 10:36
Les conséquences du vote FN
Partager cet article
Repost0
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 17:48
Sondage paru dans l'Humanité du 28 mai

Sondage paru dans l'Humanité du 28 mai

La hausse du chômage et les politiques d'austérité font le lit du FN. Mais cela interpelle quand ce sont des salariés proches d'un syndicat qui reportent leur voix sur le FN. Car il s'agit d'une imposture quand celui-ci prétend vouloir répondre aux besoins des salariés. S'il y a eu 53% d'abstentionnistes chez les salariés proches d'un syndicat contre 64% pour l'ensemble, 25% des votants se sont tout de même reportés sur les listes FN.

 

A tous ceux qui ont voté FN « parce qu'on n'a pas tout essayé », n'oubliez pas que le FN n'a pas changé. Sa présidente Marine Le Pen est allée valser à Vienne avec les néo-nazis qui avaient organisé un bal le jour du 67 ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz.

 

Fermez le ban !

Partager cet article
Repost0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 23:47

Isabelle Balkany mise en examen pour soupçon de fraude fiscale; Claude Guéant en garde à vue dans l'enquête sur l'arbitrage controversé dont a bénéficié Bernard Tapie; le maire UMP de Corbeil-Essonnes mis en examen pour achats de vote de l'équipe Dassault; l'ancien président UMP du Conseil général du Lot-et-Garonne, Michel Diefenbacher, mis en examen dans une affaire de favoritisme lié à des "frais de bouche"; à présent Copé le président de l'UMP, enfin feu le président, plombé par une sordide histoire de fausses factures qui représentent des millions d'euros dans le cadre de la campagne présidentielle de 2012 de Sarkozy.

 

Et ce ne sont là que quelques uns des dossiers sortis en ce début d'année.

 

Comment voulez-vous que les gens ne rejettent pas la chose politique quand se succèdent toutes ces affaires !

 

Et notre système politique est tellement corrompu qu'il permet à ces escrocs de poursuivre des carrières politiques après avoir été condamnés. Pierre Bédier, l'ancien secrétaire d'Etat chargé des programmes immobiliers de la justice dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, condamné pour corruption passive et recel d'abus de biens sociaux en 2009, est revenu au premier plan de la scène politique en étant élu au mois d'avril président du conseil général des Yvelines. Patrick Balkany maintes fois condamné est toujours maire de Levallois-Perret.

 

Au fait, toutes ces personnes citées sont membres de l'UMP.

 

Les hommes politiques ne sont pas tous pourris. Mais il est temps d'en finir avec cette 5ème république où la déconnexion est totale entre les citoyens et les dirigeants. Il faut redonner le goût irremplaçable de la démocratie aux citoyens.

Dessin de Charlie-Hebdo

Dessin de Charlie-Hebdo

Partager cet article
Repost0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 23:22

Communiqué 25 mai à 22 heures

Les estimations connues à cette heure, marquées par le maintien à un très haut niveau de l'abstention et le niveau historique du Front national, confirment que la crise politique et démocratique que traverse notre pays atteint un seuil critique. C'est une nouvelle alerte. La France s'enfonce dans un malaise démocratique inquiétant. Les causes de cette situation sont claires : le rejet massif du modèle libéral de l'Union européenne et le mépris que les tenants de ce modèle ont opposé depuis dix ans à tous ceux qui le contestaient ; l'enfermement de François Hollande et de Manuel Valls dans une politique d'austérité désavouée par le pays ; le profond désarroi dans lequel cette situation plonge les classes populaires et l'ensemble des électeurs de gauche.

 

La victoire du Front national, portée par une forte appropriation du mécontentement et une captation des voix de la droite, est un événement grave au plan national comme européen.

 

Si la droite et l'extrême droite sont en tête, c'est surtout que la majorité gouvernementale est ce soir sanctionnée et isolée. La gauche sort très affaiblie de ce scrutin.

 

Dans ce contexte, les résultats du Front de gauche, équivalents à ce qu'ils étaient en 2009, ne permettent pas de relever le défi d'une voix alternative majoritaire à gauche. Un vaste chantier est devant nous.

 

Ce soir, le Parti communiste français lance un appel solennel. De cette crise politique doit émerger une perspective réelle et crédible à gauche sur fond de rupture avec ce système rompu aux thèses libérales. La gauche s'est trop éloignée de ses valeurs. Elle ne pourra retrouver le peuple que dans un mouvement social et politique de l'ampleur d'un Front populaire du XXIème siècle. Nous appelons tous ceux qui, ce soir, se sentent malheureux à gauche, toutes les forces vives du pays, la jeunesse et les salariés à s'unir sans attendre. Nous mettons le Front de gauche à leur service.

 

Dans cette visée, les résultats de nos partenaires européens du groupe de la GUE-NGL et la progression de l'idée d'une alternative à gauche en Europe sont des signes encourageants.

 

Parti communiste français, 25 mai 2014.

Partager cet article
Repost0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 17:24

Ce matin j'ai trouvé dans ma boîte à lettres un document de 8 pages intitulé « Choisir notre Europe ». On lit en couverture de ce tract de 8 pages « Stop au dumping social ! »; en page 2 : « L'austérité est une erreur »; en page 3, « Refuser l’austérité » ; page 4, « Economie sociale et solidaire Défendre notre modèle» ; en page 5, « Les banques doivent payer pour les banques, pas les contribuables » ainsi que « Taxer la finance » ; en page 6 il est question d’évasion fiscale, de 1000 milliards d'euros par an, que cette fraude est intolérable.

 

Mais de qui est ce document ? Je vous le donne en mille, c'est un document du Parti Socialiste. Dites moi, c'est eux qui sont au pouvoir en France ? Mais alors, pourquoi n'appliquent-ils pas ces préconisations ?

 

J'ai envie de dire, le PS se fout de la gueule du peuple de gauche. Les auteurs de cette brochure sont-ils des menteurs de première, ou bien ignorent-ils que la ligne Hollande-Valls ou Elysée-Solférino si vous préférez a changé depuis que Hollande a été élu. Non, ce sont tout simplement des cyniques qui préconisent un certain nombre de choses dans le cadre des élections, et qui une fois la chasse aux voix effectuée retournent leur veste.

 

Là, ils nous refont le coup du Bourget avec Hollande et « Mon ennemi c'est la finance ! ».

 

Moi, le 25 mai, je suis de gauche, alors je vote Front de Gauche !

Partager cet article
Repost0