Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 16:53

Article mis à jour le 6 juin, deux paragraphes intermédiaires ayant "sauté" lors de la première publication.

 

Quelques jours de vacances font que mon blog est un peu aussi en vacances. Mais l'actualité se poursuit. Et les trahisons des dirigeants aussi.

 

En déplacement à Rodez pour l'inauguration du musée Soulages, F Hollande s'est comporté comme lors d'un déplacement de Sarkozy à son époque dans les Ardennes, les manifestants étant tenus à distance parles CRS.

 

Quelle trahison vis à vis de ceux qui l'ont porté au pouvoir, en voulant se débarrasser avant tout il est vrai de Sarkozy.

 

Et que dire par rapport aux intermittents. Là aussi, le gouvernement PS est en train de trahir. C'est une seconde nature pour ce parti. Honte à eux. Lors de la cérémonie des Molières, les intermittents se sont rappelés à eux.

 

Valérie Dreville (Molière de la comédienne dans le théâtre public pour Les revenants de Thomas Ostermeier) a ouvert le bal de la fronde en évoquant la « précarité d'une profession menacée » et en demandant à la ministre de la culture de « tout mettre en œuvre pour que l'accord sur la réforme de l'assurance chômage ne soit pas agréé ».

 

Puis Nicolas Bouchaud a pris officiellement la parole au nom des intermittents et a décerné un « Molière de la meilleure trahison à François Rebsamen, ministre du travail, pour son rôle d'employé du Medef ». Quant à Philippe Torreton (Molière du comédien dans le théâtre public pour Cyrano de Bergerac) il a « dédié » son prix « à tous les intermittents », trouvant « lamentable d'avoir à le faire sous un gouvernement socialiste ».

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 10:36
Les conséquences du vote FN
Partager cet article
Repost0
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 17:48
Sondage paru dans l'Humanité du 28 mai

Sondage paru dans l'Humanité du 28 mai

La hausse du chômage et les politiques d'austérité font le lit du FN. Mais cela interpelle quand ce sont des salariés proches d'un syndicat qui reportent leur voix sur le FN. Car il s'agit d'une imposture quand celui-ci prétend vouloir répondre aux besoins des salariés. S'il y a eu 53% d'abstentionnistes chez les salariés proches d'un syndicat contre 64% pour l'ensemble, 25% des votants se sont tout de même reportés sur les listes FN.

 

A tous ceux qui ont voté FN « parce qu'on n'a pas tout essayé », n'oubliez pas que le FN n'a pas changé. Sa présidente Marine Le Pen est allée valser à Vienne avec les néo-nazis qui avaient organisé un bal le jour du 67 ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz.

 

Fermez le ban !

Partager cet article
Repost0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 23:47

Isabelle Balkany mise en examen pour soupçon de fraude fiscale; Claude Guéant en garde à vue dans l'enquête sur l'arbitrage controversé dont a bénéficié Bernard Tapie; le maire UMP de Corbeil-Essonnes mis en examen pour achats de vote de l'équipe Dassault; l'ancien président UMP du Conseil général du Lot-et-Garonne, Michel Diefenbacher, mis en examen dans une affaire de favoritisme lié à des "frais de bouche"; à présent Copé le président de l'UMP, enfin feu le président, plombé par une sordide histoire de fausses factures qui représentent des millions d'euros dans le cadre de la campagne présidentielle de 2012 de Sarkozy.

 

Et ce ne sont là que quelques uns des dossiers sortis en ce début d'année.

 

Comment voulez-vous que les gens ne rejettent pas la chose politique quand se succèdent toutes ces affaires !

 

Et notre système politique est tellement corrompu qu'il permet à ces escrocs de poursuivre des carrières politiques après avoir été condamnés. Pierre Bédier, l'ancien secrétaire d'Etat chargé des programmes immobiliers de la justice dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, condamné pour corruption passive et recel d'abus de biens sociaux en 2009, est revenu au premier plan de la scène politique en étant élu au mois d'avril président du conseil général des Yvelines. Patrick Balkany maintes fois condamné est toujours maire de Levallois-Perret.

 

Au fait, toutes ces personnes citées sont membres de l'UMP.

 

Les hommes politiques ne sont pas tous pourris. Mais il est temps d'en finir avec cette 5ème république où la déconnexion est totale entre les citoyens et les dirigeants. Il faut redonner le goût irremplaçable de la démocratie aux citoyens.

Dessin de Charlie-Hebdo

Dessin de Charlie-Hebdo

Partager cet article
Repost0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 23:22

Communiqué 25 mai à 22 heures

Les estimations connues à cette heure, marquées par le maintien à un très haut niveau de l'abstention et le niveau historique du Front national, confirment que la crise politique et démocratique que traverse notre pays atteint un seuil critique. C'est une nouvelle alerte. La France s'enfonce dans un malaise démocratique inquiétant. Les causes de cette situation sont claires : le rejet massif du modèle libéral de l'Union européenne et le mépris que les tenants de ce modèle ont opposé depuis dix ans à tous ceux qui le contestaient ; l'enfermement de François Hollande et de Manuel Valls dans une politique d'austérité désavouée par le pays ; le profond désarroi dans lequel cette situation plonge les classes populaires et l'ensemble des électeurs de gauche.

 

La victoire du Front national, portée par une forte appropriation du mécontentement et une captation des voix de la droite, est un événement grave au plan national comme européen.

 

Si la droite et l'extrême droite sont en tête, c'est surtout que la majorité gouvernementale est ce soir sanctionnée et isolée. La gauche sort très affaiblie de ce scrutin.

 

Dans ce contexte, les résultats du Front de gauche, équivalents à ce qu'ils étaient en 2009, ne permettent pas de relever le défi d'une voix alternative majoritaire à gauche. Un vaste chantier est devant nous.

 

Ce soir, le Parti communiste français lance un appel solennel. De cette crise politique doit émerger une perspective réelle et crédible à gauche sur fond de rupture avec ce système rompu aux thèses libérales. La gauche s'est trop éloignée de ses valeurs. Elle ne pourra retrouver le peuple que dans un mouvement social et politique de l'ampleur d'un Front populaire du XXIème siècle. Nous appelons tous ceux qui, ce soir, se sentent malheureux à gauche, toutes les forces vives du pays, la jeunesse et les salariés à s'unir sans attendre. Nous mettons le Front de gauche à leur service.

 

Dans cette visée, les résultats de nos partenaires européens du groupe de la GUE-NGL et la progression de l'idée d'une alternative à gauche en Europe sont des signes encourageants.

 

Parti communiste français, 25 mai 2014.

Partager cet article
Repost0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 17:24

Ce matin j'ai trouvé dans ma boîte à lettres un document de 8 pages intitulé « Choisir notre Europe ». On lit en couverture de ce tract de 8 pages « Stop au dumping social ! »; en page 2 : « L'austérité est une erreur »; en page 3, « Refuser l’austérité » ; page 4, « Economie sociale et solidaire Défendre notre modèle» ; en page 5, « Les banques doivent payer pour les banques, pas les contribuables » ainsi que « Taxer la finance » ; en page 6 il est question d’évasion fiscale, de 1000 milliards d'euros par an, que cette fraude est intolérable.

 

Mais de qui est ce document ? Je vous le donne en mille, c'est un document du Parti Socialiste. Dites moi, c'est eux qui sont au pouvoir en France ? Mais alors, pourquoi n'appliquent-ils pas ces préconisations ?

 

J'ai envie de dire, le PS se fout de la gueule du peuple de gauche. Les auteurs de cette brochure sont-ils des menteurs de première, ou bien ignorent-ils que la ligne Hollande-Valls ou Elysée-Solférino si vous préférez a changé depuis que Hollande a été élu. Non, ce sont tout simplement des cyniques qui préconisent un certain nombre de choses dans le cadre des élections, et qui une fois la chasse aux voix effectuée retournent leur veste.

 

Là, ils nous refont le coup du Bourget avec Hollande et « Mon ennemi c'est la finance ! ».

 

Moi, le 25 mai, je suis de gauche, alors je vote Front de Gauche !

Partager cet article
Repost0
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 15:20
Partager cet article
Repost0
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 22:53
Partager cet article
Repost0
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 22:44

Je vous invite à relire ce court billet publié il y a presque un an puisque c'était le 13 juin 2013. Je l'avais intitulé « Grèce, quand il ne restera plus rien ». François Hollande avait peu de temps auparavant déclaré « l'Europe a sauvé la Grèce ».

 

Eh bien à quelques jours des élections européennes, la scène qui suit, relatée par le journaliste José Fort dans l'humanité, doit nous faire réfléchir sur l'Europe que nous voulons, celle de la finance avec sa logique libérale ou austéritaire ou bien une Europe qui mène au changement écologique et social au service de ses peuples.

 

Athènes : "Rasé et perfusé, il est viré du bloc opératoire."

 

Conséquences tragiques des restrictions budgétaires qui ont mis en faillite le système de santé public, les incidents de ce genre se multiplient en Grèce. Récit par José Fort.

 

La scène se déroule au début de la semaine dernière à Athènes. Un malade arrive en très mauvais état à la Metropolitan Community Clinic d’Elliniko, un établissement qui soigne gratuitement les chômeurs et les personnes sans ressource. Le patient doit normalement disposer d’une carte d’insolvabilité autorisant la prise en charge gratuite. Il ne peut pas la présenter, les services sociaux de la ville ayant pris du retard dans l’expédition du document.

 

L’homme de 54 ans est mal en point. Pourtant, n’ayant pas de « livret » attestant sa situation de précarité, son admission est refusée. Direction la sortie.

 

Protestation générale dans l’indifférence de l’administration. C’est alors que le patient s’écroule. Crise cardiaque. Affolement. Le personnel hospitalier décide une intervention immédiate.

 

L’homme est dirigé vers le bloc opératoire. Il est rasé et perfusé. Les infirmières et le chirurgien sont prêts à opérer lorsque l’intendant de l’établissement fait irruption dans le bloc et exige l’arrêt des préparatifs et l’évacuation du patient tant qu’il n’aura pas fourni le fameux sésame, le document délivré par la municipalité.

 

Le scandale a fait le tour de la ville. L’administration hospitalière, dès le lendemain, a reprogrammé l’intervention.

 

Ce type d’incident, indiquent les syndicats de la santé, est courant en Grèce où trois millions de personnes ne disposent pas d’assurance maladie et où les médicaments s’achètent à prix d’or.

 

 

Partager cet article
Repost0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 18:50

Si l’on n’y prend garde, la main invisible du marché qui a fait tant de dégâts dans l’Union européenne (UE) pourrait exécuter ses basses oeuvres à une échelle bien plus grande encore.Alors que les aspirants députés européens battent campagne, en ce moment se négocie un partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement (TTIP), plus connu sous le vocable de grand marché transatlantique.

 

Les négociations se tiennent à huis clos entre les équipes du commissaire Karel De Gucht pour l’UE et du représentant au Commerce Michael Froman, pour les États-Unis. La prochaine réunion se tient aujourd'hui, à six jours des élections européennes, sans que les citoyens ne soient informés de l’état d’avancement des pourparlers.

 

Les parlementaires issus du scrutin du 25 mai auront à valider ou à repousser ce projet, une fois les négociations conclues. Les 28 États auront aussi à se prononcer. S’il entrait en vigueur, le TTIP aurait des eff ets néfastes sur l’économie, mais aussi sur les droits des travailleurs européens et états-uniens, ballottés au gré du vent de la concurrence libre et non faussée. Côté européen, les promoteurs du projet ne cherchent rien d’autre qu’à tester, à plus grande échelle, ce qui a déjà échoué.

 

Les députés socialistes ont vidé en commission une proposition de résolution déposée par les communistes demandant la suspension des négociations sur le marché UE-États-Unis. Cela peut encore être stoppé. l'Humanité dévoile ce qui se trame contre les peuples et l'économie des pays. Un document exceptionnel à partager.

 

 

Traité transatlantique, avant les élections européennes du 25 mai, jugez sur pièce
Partager cet article
Repost0