Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 17:40

«Je crois aux usines, c'est mon truc !» déclarait Nicolas Sarkozy aux salariés d'Alsthom le 5 février dernier. « Du capitalisme sans foi ni loi, il faut faire un capitalisme intelligent » a-t’il dit sur l’ex site de Metaleurop à Noyelles-Godault dans le Pas de Calais où avaient été supprimés 830 emplois. Je doute que les employés des entreprises suivantes (liste non exhaustive) croient au capitalisme intelligent !

• Arc International (Arques, Pas-de-Calais) => 560 suppressions d'emplois
• Alcatel Lucent (divers sites dont Vélizy, Yvelines) => 400 suppressions d'emploi
• Imprimerie Nationale (Choisy-le-Roi, Val-de-Marne) => 77 suppressions d'emplois
• Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne (divers Ile-de-France) => 350 suppressions d'emplois
• ArcelorMittal (Gandrange, Moselle) => 600 suppressions d'emplois
• Dow Chemical (Lauterbourg, Bas Rhin) => 170 suppressions d'emplois
• Total (La Défense, Hauts-de-Seine) => 177 suppressions d'emplois
• Sony (Ribeauvillé, Haut Rhin) => 230 suppressions d'emplois
• AGF (Reims, Grenoble, Nice et Montpellier) => 200 suppressions d'emplois
• Skis Salomon (Rumilly, Haute Savoie) => 284 suppressions d'emplois
• Kléber (Toul, Meurthe & Moselle) => 826 suppressions d'emplois
• Ford (Bordeaux, Gironde) => 1.600 suppressions d'emplois
• Barre Thomas (Rennes, Ille & Vilaine) => 309 suppressions d'emplois
• Miko (Saint Dizier, Haute Marne) => 250 suppressions d'emplois
• AstraZeneca (Reims, Marne) => 70 suppressions d'emplois
• Kodak (Chalon-sur-Saône, Saône & Loire) => 330 suppressions d'emplois
• Smoby (Lavans-les-St-Claude, Jura) => 600 suppressions d'emplois

Et à deux jours du premier tour des élections municipales, l’INSEE a publié le taux de chômage du dernier trimestre 2007. Les chiffres officiels du chômage ne pouvaient pas mieux tomber. La part des demandeurs d’emploi dans la population active serait tombée à 7,5 %, pour revenir à son plus bas niveau depuis 25 ans. « Une bonne nouvelle » selon le président de la République, « un résultat exceptionnel » pour le premier ministre, qui ont versé hier tour à tour dans l’autosatisfaction, espérant désamorcer un possible vote sanction dimanche.

Dommage que les statistiques de l’INSEE ne disent rien de la nature des emplois créés. Beaucoup d’emplois l’ont été dans les services à la personne (l’aide à domicile, employés de maison, garde d’enfants etc.) et sur la base d’une durée incroyablement faible (des emplois de 12 heures par semaine, autant dire des emplois précaires qui font cependant que vous disparaissez des demandeurs d’emploi). Peut-on encore parler d'emplois ?

 

Pour en savoir un peu plus : Le chômage baisse t’il ?

 

Partager cet article
Repost0
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 23:03

Comme tous les enfants de leur âge, Dib et Omar, onze et douze ans ainsi que deux autres de leurs compagnons âgés de huit et neuf ans jouaient sur un terrain vague dans le nord de la bande de Gaza. Leur petite vie s’est arrêtée un jeudi 28 février après-midi, pris pour cible par l’aviation israélienne. Selon la version israélienne, ces raids aériens menés sur la bande de Gaza ont pour but d’éliminer les lanceurs de roquettes, or ces lanceurs ne se trouvaient pas à proximité du terrain où jouaient ces gamins.

 

Ces morts s’inscrivent dans le cadre de la punition collective infligée à tout le peuple palestinien. La paix semble être le dernier des soucis des dirigeants israéliens : ils continuent à rejeter toute négociation, la colonisation continue, le blocus de Gaza met ses habitants au bord d'une grave crise alimentaire et maintenant les Israéliens se livrent à un véritable massacre avec des bombardements qui ont déjà fait plus de 100 morts parmi les civils.

 

Cela ne fait pas la une des médias, ni n’entraîne de condamnation internationale. Au fait, c’est qui notre ministre des Affaires Etrangères ? Un ancien humanitaire ( ?!?)

Nous ne devons pas être complices de l’assassinat d’un peuple., participons nombreux au rassemblement qui se tiendra à l’appel de l’Association France Palestine Solidarité Deux Sèvres

 

SAMEDI 8 MARS 2008 A 11 HEURES

 

Place de la Brèche à Niort

 

 

Partager cet article
Repost0
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 11:57

L'objectif de 2007 n'ayant pas été atteint, le 1er ministre a rappelé que l’objectif est de 26 000 expulsés pour 2008.

Un Ivoirien dont le visa de touriste venait d’expirer alors que celui-ci possédait son billet de retour et qu’il s’apprêtait à partir a été placé en centre de rétention en Alsace. La France vient de payer un billet d’avion à. Ange Djedje, quarante et un ans, pour l’expulser. « Je ne suis pas clandestin, j’ai un billet que j’ai payé, les Français n’ont pas besoin de me payer un billet d’avion, ça me fait mal », a-t-il déclaré par téléphone à l’AFP depuis le centre de rétention pour étrangers de Geispolsheim.

Cette procédure permet aux autorités françaises de comptabiliser comme " expulsé " un touriste avec un visa expiré de quelques jours puisque son retour sera payé par la France, a expliqué la CIMADE, seule association présente dans les centres de rétention des étrangers.

Touristes du monde entier, prenez un aller simple pour la France. Vous repartirez en avion aux frais de la République, même si les caisses de l’état français sont vides !

 

Partager cet article
Repost0
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 01:01

Un pas de plus a été franchi dans la voie de la criminalisation de la pauvreté, puisqu’un décret a été déposé dans la plus grande discrétion le 30 janvier dernier, pour mieux lutter contre la fraude. Le train de vie des allocataires des minima sociaux est désormais pris en compte pour l’octroi du RMI mais aussi pour certaines prestations familiales et, bien sûr, pour la CMU. Après les chômeurs fraudeurs, c’est au tour des érémistes fraudeurs.

Le canard enchaîné nous apprend que M. GAUDRON, député maire UMP d’Aulnay sous Bois, a reconnu mardi 19 février avoir perçu des allocations chômage d'environ 1 500 euros par mois depuis août 2005. Ses indemnités de maire, celles de parlementaire et ses allocations chômage ont fait grimper son salaire à "environ 12 500 euros brut" par mois.

"Je ne suis ni un voyou ni quelqu'un qui profite du système. Je suis honnête. J'ai demandé de rembourser, je vais le faire", a déclaré M. Gaudron, qui a précisé avoir contacté ce mardi les Assedic en ce sens.

En novembre 2007, avec d'autres élus, M. Gaudron avait co-signé une proposition de résolution visant à créer une "commission d'enquête" sur les fraudes aux prestations sociales.

Salauds de pauvres !!!

Partager cet article
Repost0
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 00:14

Le quotidien suisse "Le Matin" nous apprend que le tennisman Jo-Wilfried Tsonga aurait signé un bail pour un studio dans une petite bourgade suisse du canton de Vaud.

Lors de sa conférence de presse mardi dernier à Roland-Garros, il a déclaré « Je retrouve là-bas mes copains de tennis. J'adore cet environnement, je suis très attaché à tout ce qui est nature. Pour moi, c'est vraiment une chance de pouvoir aller me reposer là-bas. »

Il faut être vraiment « mauvais esprit » pour avoir osé imaginer un instant que ce n’était qu’une histoire de fiscalité.

Mais alors, le bouclier fiscal ne servirait à rien ? On nous a pourtant répété sur tous les tons qu'on allait voir ce qu'on allait voir et que les persécutés fiscaux reviendraient vite fait au pays sitôt la mesure adoptée, ravis d'accomplir leur devoir de citoyens tout en payant moins ! Eh bien on voit.

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 00:43

Avis aux lecteurs de mon blog, ne vous attendez pas à trouver de nouvelles actualités le lundi matin, pour moi, le week-end c’est repos.

Le dimanche, c’est un jour non travaillé généralement, hormis pour certaines professions spécifiques. Vous me direz que la tendance voudrait que ça puisse se généraliser, et le gouvernement ne semble pas avoir besoin de beaucoup de pression pour céder à ces appels. Alors, un petit rappel pour le Chanoine de Latran (Sarkoléon pour ceux qui ne suivent pas), le dimanche c’est le jour du Seigneur pour les chrétiens. Par conséquent, faire coïncider ce jour avec le repos hebdomadaire témoigne d’une réelle cohérence. Et c’est ce jour de repos hebdomadaire que semble vouloir remettre en cause notre gouvernement. Alors un peu de cohérence Mr le Chanoine, vous qui prêchez le respect des valeurs chrétiennes.

Et puis, je pense à ces pauvres salariés avec l'ouverture des magasins le dimanche. Je peux comprendre que certains acceptent puisque ce serait payé plus cher. Mais s’ils étaient mieux payés le reste du temps, je ne suis pas convaincu qu’ils seraient partants. C'est de l'esclavage moderne sous couvert de croissance économique. Et concernant les clients, ne soyez pas dupes et boycottez les magasins le dimanche. Franchement, il y a mieux à faire.

Je vous assure, quand il fait beau comme ce week-end, une promenade dans le marais poitevin par exemple, c’est quand même autrement plus agréable qu’une balade dans les rayonnages d’une grande surface ou quelque bazar que ce soit. Vous n’êtes pas de cet avis ?
undefined
ug_fck
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 00:23

En se faisant introniser le 20 décembre chanoine honoraire de l'église romaine de Saint-Jean de Latran, Nicolas Sarkozy a  pris ses distances avec la conception de la "laïcité à la française", incarnée par la loi de 1905 sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat.  

 

Insistant sur les "racines chrétiennes de la France", il a parlé « de la morale laïque qui risque de se changer en fanatisme ». Il est allé jusqu'à juger de l'intérêt de la République d'avoir « beaucoup d'hommes et de femmes qui croient » et que  « dans la transmission des valeurs et dans l'apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l'instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé, même s’il est important qu’il s’en approche, parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par l’espérance ".

 

Sarko envisage-t-il de faire appel à l’intervention des religieux dans les écoles ou universités, ce serait une rupture profonde avec les principes fondamentaux de la laïcité républicaine.  

 

Nicolas Sarkozy a récidivé lors de son séjour en Arabie saoudite, cette fois devant les 150 membres du Conseil consultatif du très rigoriste royaume saoudien. Le discours du chef de l'Etat a même pris des accents de sermon lorsqu'il a évoqué « Dieu transcendant qui est dans la pensée et le coeur de chaque homme », « Dieu qui n'asservit pas l'homme mais qui le libère » ou «Dieu qui est le rempart contre l'orgueil démesuré et la folie des hommes ».  

 

Quant on sait  la condition des femmes et la liberté d’expression dans ces émirats …  

 

En 1958, De Gaulle disait aux évêques, « vous dites que la France est catholique, mais la République est laïque ». Le principe de laïcité est inscrit dans l’article premier de la Constitution.  

 

Nicolas Sarkozy ferait bien d’en tenir compte. C’est d’un président dont la République a besoin, et non pas d’un chanoine.

 

 

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 23:48

Sur le lieu de travail, la pause café ou la pause déjeuner étaient souvent un moment privilégié de discussion et de débat avec mes collègues sur les questions d’actualité. Mais mon activité professionnelle étant arrivée à son terme pour cause de pré-retraite, ce blog sera un palliatif pour continuer de réagir à l’actualité sociale et politique, sujets qui faisaient l’objet de maintes de nos discussions autour du petit café. Ce sera un moyen pour continuer de partager avec mes ex-collègues et tous ceux qui me liront, les coups de colère qu’engendre fréquemment l’actualité en complément à mon activité militante, qu’elle soit politique ou associative.

J’avais dit qu’en janvier 2008 je démarrerais mon blog, eh bien le voilà !

RÉAGIR : Un titre que m’a inspiré le recul social en cours. Car si nous ne réagissons pas, la devise « Liberté, Égalité, Fraternité » inscrite dans notre constitution n’aura jamais autant perdu de sa signification. Des faits le démontrent presque chaque jour et j’aurai l’occasion d’en reparler.

Mais auparavant,  j’adresse à tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2008.

Partager cet article
Repost0