Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 18:03
L'agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (Unrwa), qui distribue de la nourriture à près de 750.000 personnes, annonce la suspension de toutes ses activités humanitaires. Le chauffeur d'un camion de l'organisation a été tué, touché par un obus, . «Nous maintiendrons cette suspension tant que les autorités israéliennes ne garantiront pas la sécurité de nos équipes», précise l'Unrwa. Cette situation est intolérable. Déjà 763 morts à Gaza et Israël bombrade à présent même les convois de l'ONU.

Une journée de mobilisations nationales aura lieu samedi.

L'AFPS (Association France-Palestine Solidarité) Deux Sèvres appelle tous les hommes et femmes, tous les responsables et militants des organisations politiques, syndicales et associatives de Niort et du département, épris du droit et de la liberté des peuples, à participer massivement au rassemblement

samedi 10 janvier 2009 à 11 heures devant le parvis des halles de Niort

pour apporter notre soutien au peuple palestinien de Gaza et de Cisjordalnie. Israël continue son acharnement contre la population civile de Gaza. Les obus de mortier et les raids des F16 s'intensifient. Les unités spéciales sont prêtent à entrer dans les zones fortement peuplées de la ville, pour massacrer le peuple, démolir les maisons et tout détruire. L'Etat d'israël viole une fois de plus le droit international humanitaire ( Quatrième Convention de Genève du 12 août 1949). Lutter contre l'impunité d'Israël devient une obligation.


Venez, faites venir vos amis. Nous devons être de plus en plus nombreux partout en France à marquer notre solidarité avec le peuple palestinien.



Partager cet article
Repost0
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 23:21
Concernant ce conflit du Proche-Orient, comment ne pas être effaré à la lecture de certains propos. Dans le quotidien régional La Nouvelle République du Centre-Ouest relatant les mouvements de protestation partout dans le monde, une place était également accordée à des manifestations pro-israéliennes à Paris et à Chateauroux … où une petite dizaine de pro-isaréliens avait installé des banderoles : « Non au projet génocidaire du Hamas ». C’est pourtant bien le peuple palestinien qui est victime du génocide.

 


Etaient également rapportés les propos tenus par le président de l'Association France-Israël de l'Indre M. Georges Feldmann. Il s'en dégage une haine insupportable : « Nous souhaitons dénoncer le danger qui guette Israël. On ne peut pas rester les bras ballants. Je suis pour une offensive israélienne. L'État d'Israël se doit de protéger la vie de ses concitoyens. Je ne suis pas un pacifiste. Une solution, il y en avait une en 1948.»

 


Avec ces propos bellicistes, ce personnage ne fait que confirmer que le blocus et le siège de Gaza était un acte de guerre permanent et qu’Israël n'a jamais respecté de trêve.

 


Mais aujourd’hui, alors qu'une centaine de personnes s’étaient réfugiées dans une école gérée par l’ONU dans le nord de la bande de Gaza, 40 ont été tuées par une attaque israélienne dans le périmètre de l’établissement, mais le président israélien Shimon Peres rejette les efforts européens pour mettre un terme à l’offensive israélienne à Gaza. Il souligne qu’Israël ne s’inquiète pas de son image qui en résulte dans le monde, et selon son bureau. «L’Europe devrait ouvrir ses yeux. Nous ne faisons pas dans les relations publiques. Nous combattons le terrorisme et nous avons le droit absolu de défendre nos citoyens». « Le Hamas a besoin d’une leçon véritable et sérieuse. Il est en train de la prendre. »

 


Mais qu’attendent l’Union Européenne et Nicolas Sarkozy qui ont choisi de faire d’Israël un partenaire privilégié (sous la présidence française) pour rappeler Israël à ses devoirs ?

 


Et dire que Shimon Peres a reçu il y a quelques années  le prix Nobel de la paix !

Le mot PAIX signifie quoi pour lui ?


Aujourd’hui, c’est la Palestine qu’il faut sauver. Il y a urgence.



Partager cet article
Repost0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 23:20

Comment le président Sarkozy peut-il déclarer ce jour lors d'un entretien à trois quotidiens libanais, que le Hamas « porte une lourde responsabilité dans la souffrance des Palestiniens de Gaza » ?


Mais les 500 Palestiniens tués et les 2 450 blessés depuis l'offensive israélienne le 27 décembre dans la bande de Gaza, c’est qui ?


Et le blocus de Gaza qu’impose Israël depuis juin 2007 sous prétexte que Gaza est « un territoire hostile » sous le contrôle du Hamas ? C’est un million et demi de Palestiniens qui vivent un enfermement dans un territoire de 360 kilomètres carrés et dans des conditions dévastatrices.


Comment un peuple qui a subi le ghetto de Varsovie peut-il faire subir un ghetto au peuple palestinien du territoire de Gaza ?


La France doit intervenir pour mettre fin à cette tragédie qui consiste à prendre en otage toute la population de Gaza.


Comme le disait Prévert dans son beau poème « Rappelle toi Barbara », « Quelle connerie la guerre » !


Partager cet article
Repost0
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 19:00

Après plusieurs journées de bombardements sur Gaza qui ont provoqué la mort de plus de 400 palestiniens, les troupes de l’armée israélienne viennent de pénétrer ce jour dans la bande de Gaza. C’est une véritable tragédie que vit la population de Gaza soumise à un blocus inhumain.


Le Mouvement de la Paix invite les citoyens à adresser la lettre suivante au président de la République. Cette lettre est à envoyer à : Palais de l'Elysée – 55 rue du Fbg Saint-Honoré – 75008-Paris (dispensée d'affranchissement).

 


Monsieur le Président,


Je suis indigné par ce qui se passe en Palestine. Depuis quelques jours Israël lance une offensive militaire, d’une ampleur inégalée depuis la guerre des 6 jours, qui a fait des centaines de victimes. Ces bombardements meurtriers frappent la population de Gaza qui subit déjà un blocus inhumain au mépris des conventions sur le droit humanitaire, qui a eu des conséquences tragiques dans ce territoire surpeuplé. Des organisations de médecins à Gaza ne peuvent plus faire face à l’afflux de blessés dans les hôpitaux et ont envoyé des messages d'appel au secours.

 


Je proteste contre ces bombardements et cette nouvelle escalade de la violence, injustifiable, et tout à fait hors de proportion avec les tirs de roquettes du Hamas. Cela n’améliorera aucunement la sécurité de la population d’Israël. Cette situation éloigne encore l'espoir pour les palestiniens de voir enfin leurs droits reconnus, et risque de provoquer une reprise des attentats, condamnables eux aussi en matière de droit et de justice.


Une nouvelle fois, le gouvernement israélien relance la violence et prend la responsabilité d’un recul de la perspective d’un règlement négocié du conflit.


Je m’adresse à vous pour que le gouvernement français prenne des initiatives urgentes et agisse dans toutes les instances internationales pour que celles-ci sortent de leur passivité et agissent :

Pour obtenir l’arrêt des bombardements par Israël et reprendre les pourparlers avec le Hamas

Pour obtenir un cessez-le-feu et la reconduite de la trêve

Pour la levée du blocus de Gaza et des mesures pour la protection de la population et pour faire face à la situation humanitaire grave de cette zone

Pour demander une conférence internationale sous l’égide de l’ONU avec toutes les parties concernées et les pays de la région pour relancer les négociations sur TOUS les dossiers : création de l’Etat palestinien aux cotés de l’état d’Israël sur la base des résolutions de l’ONU, problèmes des réfugiés,…

Pour accélérer et intensifier la libération de tous les prisonniers et otages, en particulier celles de Salah Hamouri et de Guilad Shalit

Pour que les engagements pris lors de la Conférence des donateurs à Paris suite à la Conférence d'Annapolis soient respectés.

Pour faire pression sur l’Etat d’Israël pour qu’il applique le droit international.

Pour protester auprès de l’Union Européenne qui vient de rehausser les accords de coopération avec Israël alors que ceux-ci devraient être conditionnés à l’application du droit international en matière de Droits Humains.


Monsieur le Président, je vous remercie par avance et je vous prie de croire en ma considération,


Nom
Prénom
Adresse

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 09:13

L 'AFPS DEUX SEVRES appelle tous les hommes et femmes, tous les militants des organisations politiques, syndicales, associatives de Niort et du département à participer massivement au rassemblement départemental le samedi 3 janvier 2009 à 11 heures devant le parvis des halles à Niort pour demander l'arrët immédiat de l'agression militaire israélienne à Gaza qui tue de nombreux civils dont des enfants, la levée du blocus qui prive un million et demi d'habitants de nourriture, de médicaments, d'énergie et de tout ce qui est vital depuis 18 mois, la fin de la colonisation en Cisjordanie, la création d'un véritable Etat palestinien, ayant pour capitale Jérusalem Est, le retour des réfugiés dans leurs villes et villages d'origine, la destruction du mur et des colonies israéliennes construites en violation du droit international, et pour demander la condamnation ferme d'Israël avec sanctions par l'Europe et particulièrement le gouvernement français. Un cortège se formera pour aller dans les rues : du Rabot, Sainte Marthe, des Cordeliers, Ricard, Victor Hugo et revenir aux Halles pour dispersion. Venir avec banderoles, bougies, panneaux, drapeaux...






Partager cet article
Repost0
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 11:29

Dans un entretien réalisé par Françoise Germain-Robin, Leïla Shahid, la déléguée générale de Palestine à Bruxelles, déclare que « L'Europe, par aveuglement et lâcheté, a encouragé l'agression israélienne ».


L'entretien paru dans l'Humanité du 29 décembre.



Y a-t-il, selon vous, des responsabilités européennes dans le déclenchement de l’attaque israélienne contre Gaza ?


Leïla Shahid. En 2006 les Européens ont refusé de reconnaître les - résultats des élections qu’ils avaient eux-mêmes encouragées, surveillées et pour lesquelles ils nous avaient félicités. Comme ils n’étaient pas contents du résultat (la victoire du Hamas), ils ne l’ont pas reconnu.

Ensuite, lorsque quelques mois plus tard un gouvernement de coalition nationale a été constitué, les dirigeants de l’UE ont d’abord félicité le président Mahmoud Abbas, puis se sont mis à boycotter ce gouvernement ! Ils ont été incapables de résister au diktat américain. C’est une lâcheté qui a favorisé la prise du pouvoir par les forces du - Hamas à Gaza en juin 2007.

En ce qui concerne ses - relations avec Israël maintenant, l’Union européenne a fait la politique de l’autruche. Ses dirigeants n’ont pas cessé de dénoncer l’occupation, la construction du mur (ils ont même voté contre à l’ONU), l’extension des colonies, qu’ils déclarent illégales. Malgré cela, ils n’hésitent pas à récompenser le pays concerné en rehaussant leurs relations avec lui. C’est incompréhensible.


La présidence française peut-elle faire quelque chose pour arrêter le massacre dans les trois jours qui lui restent ?


Leïla Shahid. Comment pourrait-elle faire quelque chose alors qu’elle s’est elle-même tiré une balle dans le pied ? Comment pourrait-elle se faire entendre d’Israël alors qu’elle vient de lui donner tout ce qu’il voulait, sans conditions, sans contrepartie politique ? La présidence française a tout fait pour ce rehaussement des relations avec Israël. Il ne se limite pas à l’économie et au commerce, mais comprend aussi la défense. Israël, désormais, participe à la politique étrangère et de sécurité commune (PESC) ! Pourquoi la présidence française s’est-elle ainsi précipitée alors que le Conseil d’association ne devait se réunir qu’en avril prochain ? Pourquoi n’a-t-elle pas exigé des progrès de la part d’Israël ? C’est inexplicable. Pourquoi, pendant les trois jours que Tzipi Livni a passés à Bruxelles, où elle a vu tout le monde, ni M. Kouchner, ni M. Barroso, ni M. Solana ne lui ont rappelé les principes qui fondent la politique européenne, c’est-à-dire le respect du droit et de la démocratie ? Ils ont ainsi cautionné un massacre qui fait partie de la campagne électorale de Tzipi Livni et d’Ehud Barak.


L’Europe doit mettre fin à cette tragédie qui consiste à prendre en otage toute la population de Gaza.




Partager cet article
Repost0
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 23:08

L'AFPS 79 (Association France Palestine Solidarité 79) appelle à un rassemblement


Lundi 29 décembre 2008 à 17 heures

sur les marches des halles de Niort


contre le massacre collectif à Gaza par l'armée d'Israël et pour apporter notre soutien au peuple palestinien et à ses combattants.


L'AFPS 79 dénonce ce crime de guerre où de nombreux civils sont tués ou blessés. L'impunité d'Israël doit cesser. Le mensonge bien orchestré doit cesser. Nous ne voulons pas être complices de cet assassinat collectif. Tout peuple assiégé a le droit de résister à l'oppression. Depuis près de deux ans, Israël prive un million et demi d'habitants de gaza de nourriture, de carburant de médicaments. Après avoir détruit toutes ses infrastructures, aujourd'hui il le massacre. Et l'Europe continue de se taire et de laisser faire. Quelle honte !

 


Partager cet article
Repost0
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 22:51

Pour célébrer le 25ème anniversaire du prix Nobel de la paix qui lui avait été décerné, Lech Valesa, l'ancien leader du syndicat polonais Solidarnosc, a décidé de récompenser d’un prix un humaniste de renom. Dans le comité d’honneur pour l’attribution du prix Lech Walesa, siégaient entre autres, le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner et l’ancien président tchèque Vaclav Havel.

Mais là où ça devient cocasse, c’est quand ce prix qui a pour but de faire rayonner les « valeurs fondatrices du mouvement Solidarnosc » est attribué au roi saoudien Abdallah. L’Institut reconnaît ainsi ses efforts dans « la poursuite du dialogue entre les religions, la promotion de la tolérance et de la compréhension mutuelles entre cultures et civilisations ». Et pour couronner le tout, le diplôme et la médaille sont accompagnés d’un chèque de 100 000 euros.
« Par quoi étaient guidés ces gens sages et respectables (? - NDLR) lorsqu’ils ont décerné leur prix au monarque absolu d’un pays qui punit de la mort l’apostasie ? » s’interroge Milada Jedrysik dans le quotidien Gazeta Wyborcza.
Il faut savoir que l'Arabie Saoudite est réputée pour violer systématiquement les droits les plus fondamentaux des personnes vivant dans ce pays. Il n'existe ni parti politique, ni élection, ni Parlement autonome, ni magistrature indépendante, ni syndicat, ni organisation vouée à la défense des droits humains.  C’est le pays de la ségrégation, ségrégation des sexes (les femmes sont sur le plan légal des mineures perpétuelles soumises à une tutelle masculine, les femmes n’ont même pas le droit de conduire) Tout individu résidant en Arabie Saoudite qui critique le régime est sévèrement puni; tout opposant politique ou religieux est arrêté et incarcéré sans jugement, pour une durée illimitée, ou condamné à de lourdes peines d'emprisonnement. Le recours à la torture est très répandu dans le pays. Non seulement la peine de mort est appliquée, mais les amputations (main, pied, oeil, etc.) flagellations et lapidations sont pratiquées. L’Arabie saoudite est l’un des dix pays au monde les plus répressifs en matière de liberté de la presse.
Un chef de la diplomatie doit « savoir avaler son chapeau dans ce métier » avait déclaré Kouchner lors de la normalisation des relations avec l’état Lybien. Et tant pis pour les droits de l’homme ?

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 16:20

L’Association France-Palestine Solidarité (AFPS 79) organise un repas palestinien le 22 novembre 2008, au château de Chantemerle, rue Angelina Faity à NIORT à partir de 19h30.

Entre le service de chaque plat, Reda Oumezaouche, la Cie Saltana et Mathieu Touzot (musique orientale) animeront la soirée.

De plus, en mémoire du grand poète palestinien Mahmoud Darwish décédé en août dernier, trois de ses poèmes seront lus en Arabe et en Français.

Le bénéfice du repas aidera à l’achat de fils à broder pour des activités artisanales dans les camps de réfugiés du Liban.

Prix : Adultes 15 € Enfants 8 €

Réserver avant le 14 novembre 2008 au 05 49 09 02 15

 

Partager cet article
Repost0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 17:03

Nicolas Sarkozy s’est rendu à Maillé en Indre et Loire pour rendre un hommage aux 124 personnes tuées par des soldats allemands le 25 août 1944. Le jour où ce village était bombardé, le général Leclerc entrait dans Paris, et l’histoire oubliera le drame de Maillé pour ne retenir que la libération de Paris.

 

Dans son discours, Nicolas Sarkozy a fait le parallèle des souffrances endurées par les populations de Maillé, en rendant hommage aux 10 soldats morts en Afghanistan la semaine dernière, « victimes de barbares moyenâgeux, de terroristes ».

 

Mais que pense le président de la république des 90 victimes civiles, tuées par le bombardement de leur village par la coalition internationale. Il n’est pas nécessaire d’être un grand analyste pour comprendre que la désinvolture avec laquelle les forces de la coalition mènent des raids contre des civils, tout en affirmant qu’elles attaquent des repaires taliban, nourrit le ressentiment de la population afghane à l’égard de soldats perçus comme des occupants.

 

La mort de ces 90 femmes et enfants afghans ne semblent pas émouvoir grand monde. Y aurait-il des massacres sur lesquels on pourrait garder le silence ?


Partager cet article
Repost0