Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 21:55

Ce sont près de 200 personnes qui se sont retrouvées mardi soir dans la salle du centre socio-culturel du Clou-Bouchet, pour la réunion de présentation de la liste du Front de Gauche pour les élections municipales et des grandes lignes de son projet.

 

Comme l'a souligné Nathalie Seguin, tête de liste du Front de Gauche, dans l'introduction du document de présentation du projet, « De nos jours, les belles histoires ne commencent pas nécessairement par "Il était une fois" ... Avec plus d'un niortais sur cinq vivant en-dessous du seuil de pauvreté, les temps ne sont plus aux contes de fées...

 

Face à la société du chacun pour soi prônée par la droite et l'extrême droite, face à la cure d'austérité imposée par un gouvernement PS-EELV plus soucieux de la santé des marchés financiers que des difficultés des Français-es, nous opposerons notre liberté gagnée dans les urnes et nos propositions forgées dans l'intérêt général, car nous sommes parfaitement conscients qu'un point de TVA en plus ou qu'une dotation d'Etat en moins impactent immédiatement les collectivités locales et donc leurs habitants... Prétendre le contraire, c'est réduire tout programme municipal à un divertissement de science-fiction...

 

Le fil rouge de cette histoire collective sera donc l'accès de tous aux biens communs. Forts des expériences militantes, du bilan de nos élu-es et de la diversité des sensibilités qui composent le Front de Gauche, nous souhaitons faire rimer responsabilité avec égalité.


Lutter au présent pour construire l'avenir avec les Niortais-es et pour les Niortais-es, c'est l'histoire que nous voulons partager avec vous, une histoire laïque et républicaine, une histoire pour construire ensemble un territoire résolument redistributif et attractif où l'intérêt général primera toujours sur l'intérêt particulier.

 

Vous pourrez retrouver dans les prochains jours sur le site Niort l'Humain D'abord les grandes lignes du projet.

 


 

 

Merci à Alain Van Gindertael pour les photos

Merci à Alain Van Gindertael pour les photos


BlogReagir sur ComBoost
Partager cet article
Repost0
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 00:07

Au fil des lois votées, les deux premières années du quinquennat Hollande témoignent d'une dérive libérale après avoir affiché une posture de gauche durant sa campagne électorale.

 

La liste est longue. Il a renié son engagement de renégocier le traité austéritaire Sarkozy-Merkel. Alors que le PS s'était prononcé pour la retraite à 60 ans quand Sarkozy la remettait en cause en 2010, son gouvernement a porté l'allongement de la durée de cotisation à 43 ans. Pour les Banques, il devait y avoir séparation de l'activité de dépôt de celle du financement; il n'y a qu'une loi minimale qui permet aux banques de continuer comme avant selon l'aveu même de ses dirigeants. Le PS s'était prononcé contre la TVA sociale de Sarkozy et le gouvernement vient de la faire passer à 20% pour participer au financement des 20 milliards de crédit d'impôt aux entreprises. S'ajoute le vote de la loi sur la sécurisation de l'emploi qui remet en cause le droit du travail; il y a le refus malgré son engagement de faire voter une loi d'amnistie pour des salariés sanctionnés sous Sarkozy pour avoir défendu leurs usines et leurs emplois. Il y a aussi le report sine die du droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales. La dernière reculade en date concerne le report de l'ensemble du projet de loi sur la famille suite à la manifestation d'intégristes et de réactionnaires.

 

Et cette liste n'est  pas exhaustive.

 

Mais pourquoi ce gouvernement PS-Verts-Radicaux va t-il de renoncement en renoncement ? Parce qu'il ne semble entendre que le patronat et la droite et surtout pas son électorat de gauche.

 

Alors pour les élections à venir, municipales puis européennes, le vote clairement à gauche sera le vote Front de Gauche. Une manière de vous faire entendre !

 

Pourquoi Hollande va t-il de renoncement en renoncement ?
Partager cet article
Repost0
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 10:16

Le 1er meeting de campagne du Front de Gauche des élections municipales 2014 à Niort aura lieu mardi 11 février à 20 heures à la maison de quartier du Clou-Bouchet (derrière la Poste, entre la crèche et le centre socio-culturel).

 

Ce sera l'occasion pour la liste " A Niort L'humain d'abord ! " de présenter l'ensemble des colistiers et son programme.

 

 

Meeting Front de Gauche le mardi 11 février à Niort
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 06:10
Municipales Niort, l'humain d'abord
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 08:15
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 01:14

En mai denier, les députés PS ont rejeté la proposition de loi déposée par les députés du Front de gauche sur l'interdiction des licenciements boursiers, considérant que "la lutte contre les licenciements boursiers était déjà engagée" selon leur porte-parole, Thierry Mandon.

 

Sacrément engagée en effet, on peut le constater au travers de Goodyear. Alors que le groupe prévoyait d'atteindre un bénéfice opérationnel de 1,4 à 1,5 milliard de dollars en 2013, soit une hausse de plus de 12% par rapport à 2012, c'est 1200 emplois qui sont sur la sellette dans l'usine d'Amiens Nord.

 

Avant de faire baisser progressivement la production de pneus dans l'usine Goodyear d'Amiens nord depuis la fin des années 2000, le groupe américain Goodyear l'avait auparavant privée de ses bénéfices pour les transférer au Luxembourg. Cette manœuvre est très répandue au sein des multinationales. Voir à ce sujet l'article sur Mediapart : « Comment Goodyear a déshabillé l'usine d'Amiens nord »

 

Alors que tous les recours judiciaires pour faire annuler la fermeture ont échoué, les salariés de Goodyear en colère retiennent depuis ce matin le directeur de production et le DRH. Voir la lettre « J'accuse » du syndicat CGT Goodyear.

 

Voilà où mène le manque de courage politique des socialistes qui se comportent ni plus ni moins qu'en libéraux. Puisqu'il existe une majorité dé députés à gauche, la loi empêchant les licenciements boursiers aurait pu être votée. Mais les socialistes ne sont plus vraiment de gauche !

 

 

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 01:15
Retraites : La ministre Marisol Touraine voit un progrès là où il y a recul

C'est en toute discrétion médiatique qu'un vote important pour l’avenir des travailleurs a eu lieu mi-décembre à l’Assemblée nationale. Il s’agissait de voter, ou pas, la réforme des retraites proposée par le gouvernement Hollande - Ayrault. Réforme qui prévoit l'allongement de la durée de cotisations à 43 ans.

Durant tous les débats parlementaires, les députés communistes et du Front de gauche se sont opposés à cette réforme comme ils s'y étaient opposés au côté de certains syndicats de salariés dans la rue. Ce que le PCF refusait sous Sarkozy et Fillon, il le refuse également sous Hollande – Ayrault.

« Quand on vit plus longtemps, on peut travailler plus longtemps ! » C’est ce qu'a déclaré la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine. Mais si on vit plus longtemps, c’est grâce à la retraite à 60 ans, et si on travaille plus longtemps, on vivra moins longtemps.

L'espérance de vie sans incapacité, ou espérance de vie en bonne santé, stagne, voire recule selon une enquête de l’Inserm publiée au printemps. Les meilleures années de la retraite sont celles entre 60 et 65 ans quand on est censé se trouver en meilleure santé. Les années au travail les plus dures sont celles entre 60 à 65 ans. Alors où serait le progrès ? 

Que penser des partis, PS et EELV, qui manifestaient contre la réforme Sarkozy de recul de l’âge de départ en retraite et qui, aujourd’hui, aggravent cette réforme ? Hypocrisie et jeu politicien !

Il existe des financements pour revenir à la retraite à 60 ans à taux plein pour 37,5 annuités. Pour cela, c’est du côté du capital, de la spéculation et des gros actionnaires qu’il faut regarder et arrêter de considérer les travailleurs et les retraités comme des "coûts" qu’il faudrait absolument réduire !

C'est à un recul de civilisation que nous entraînent les députés qui ont voté cette réforme des retraites. NON, ce n'est pas une réforme de progrès comme le tweete Marisol Touraine. Il est vrai que cette ministre socialiste assujettie à l'impôt sur la fortune ne vit pas dans la même sphère ! Il est plus facile de s'en prendre aux acquis sociaux que de s'attaquer au coût du capital.

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 17:17
Les vœux de François Hollande étaient adressés au Medef

Je ne voulais pas gâcher ma soirée du 31 décembre, alors ce n'est pas en direct que j'ai écouté les vœux du Président de la République. J'ai bien fait, car j'ai constaté par la suite que les propos qu'il a tenus auraient aussi bien pu être prononcés par son prédécesseur.

 

La preuve est qu'ils ont été très appréciés par le Medef. Son président, Pierre Gattaz, a assuré « être prêt à participer et à s'impliquer activement pour bâtir concrètement le pacte annoncé par le Président de la République », preuve qu'il répond aux attentes du patronat. D'ailleurs, dans son journal Le Figaro, les vœux que Serge Dassault présente pour 2014 prennent des allures d'encouragements à destination des socialistes, pour leur politique économique néolibérale.

 

L'orientation donnée par Hollande : « Moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur leurs activités et en même temps, une contrepartie, plus d’embauches et de dialogue social. » Alors que la croissance est au point mort, le chômage toujours en hausse malgré les engagements de baisser la courbe, la première de ses priorités pour l'année 2014 est la baisse des dépenses publiques partout où cela sera possible. « C’est vrai pour l’État, pour les collectivités locales (…), et pour la Sécurité sociale, qui doit en terminer avec les excès et les abus. » C'est quoi ces propos sur les excès et les abus ? De quoi  parle t-il alors que des tas de gens ont du mal à se soigner ? Quant à la réforme fiscale promise par Jean-Marc Ayrault elle n'est pas de mettre plus de justice dans le système, mais de diminuer les prélèvements obligatoires !

 

Fermez le ban ! C'est un discours de droite austéritaire pour une politique du même nom !

 

Pour les municipales en mars 2014 et les européennes en mai 2014, le seul vote de gauche sera un vote Front de Gauche.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 22:36
Partager cet article
Repost0
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 07:00
Municipales 2014, une liste Front de Gauche à Niort
Municipales 2014, une liste Front de Gauche à Niort
Partager cet article
Repost0