Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 23:02

Est-il utile de rappeler que le président de la Cour des comptes est Didier Migaud, ancien président de de la Commission des finances de l'Assemblée nationale, et qu'il fut nommé à la tête de la Cour des comptes en 2010 par Nicolas Sarkozy. C'est alors qu'il abandonne l'ensemble de ses mandats électifs et quitte le Parti socialiste. En même temps, il a dû également abandonner toute idée de justice sociale.

 

En effet, la dernière proposition de la Cour des comptes et de son président n'est pas faite au nom de la solidarité. Alors que l’optique correctrice est déjà très mal remboursée par la Sécurité sociale (j'en sais quelque chose, je porte des lunettes depuis 56 ans) la Cour des comptes propose l’arrêt des remboursements « dès lors que l’assurance maladie complémentaire serait généralisée »

 

Cela signifie clairement que pour la Cour des comptes, ce serait supprimer les remboursements pour les confier entièrement aux mutuelles. Peu à peu, la sécurité sociale se désengage de toujours plus de traitements, mais les mutuelles se frottent les mains puisqu'elles vont déjà bénéficier de l'assurance complémentaire obligatoire en 2016. On passe d'une logique de prise en charge solidaire pour tous par la sécurité sociale à une logique d’assistance pour les plus pauvres et d’assurance pour les plus riches avec les mutuelles. Cette question a fait l'objet de la publication d'un précédent billet pour un large débat citoyen dur la santé. Il ne faut pas perdre de vue que les assurances complémentaires ne sont pas égalitaires dans les prises en charge, celles-ci dépendent des formules souscrites avec des tarifs très variables.

 

Que ce soit un ancien membre du PS qui au travers d'une telle proposition sonne le glas de notre sécurité sociale universelle et solidaire montre bien qu'il est temps de donner plus de poids à la vraie gauche, celle qui prône l'humain d'abord. Est-ce pour cela que d'aucuns qualifie cette gauche d'extrême ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires