Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 21:43

« Une lettre de mission de quatre pages reçue devant ses pairs des mains d'un représentant de l'évêque lors d'une célébration à la cathédrale de Poitiers : C'est dans le plus grand respect des traditions catholiques, que Cécile Dargelos est officiellement depuis une semaine, à la tête du lycée Saint-André et de son institut d'études supérieures (Icssa). » (Nouvelle-République édition Deux-Sèvres du 3 septembre 2013).

 

En tant que citoyen, les conditions de cette nomination à la tête du lycée privé St André à Niort me font réagir. Bien sûr, on pourra me rétorquer qu'il s'agit d'un établissement privé catholique et que ce procédé de nomination est prévu dans les textes. D'ailleurs j'ai découvert à cette occasion que de nouveaux statuts pour les établissements privés catholiques ont été votés en avril dernier par l'assemblée des évêques (!), renforçant les pouvoirs des prélats sur une structure jugée trop autonome. Le cardinal Vingt-Trois déclarait à ce sujet «Nous n'avons pas fait la réforme des statuts de l'enseignement privé, mais la réforme de l'enseignement catholique. Il est d'abord confessionnel. Il a donc un caractère ecclésial.»

 

Mais ces établissements ne sont-ils pas dépendant avant tout de l’Éducation Nationale puisqu'ils sont sous contrat d'association avec ce même Ministère.

 

Je trouve que cette nomination dans le cadre d'une célébration dans une cathédrale est une provocation à l'égard de l'enseignement public. Imaginez la même nomination d'un chef d'établissement d'enseignement dans une mosquée par un immam ! Je crois que ça susciterait un tollé.

 

Une république digne de ce nom ne peut galvauder l’idéal de laïcité qui lui est constitutive.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires