Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 23:43

Le SMIC responsable d'un chômage élevé en France et en Europe ? Qui peut soutenir une telle ineptie ? Eh bien c'est la chancelière allemande Angela Merkel qui a considéré dans un entretien accordé au Bild que le salaire minimum est la raison pour laquelle de nombreux pays européens ont un taux de chômage bien plus élevé que l'Allemagne. Dans un précédent article, Compétitivité, l’obsession du système capitaliste, j'évoquais le chantage exercé sur les salariés pour qu'ils acceptent des baisses de salaire, menacés sinon de délocalisation. Et lorsque les salaires auront baissé, cela fera t'il des emplois de créés en plus ? Absolument pas, l'objectif étant de produire à moindre coût, pas de produire plus. Puisque les salaires minimums sont trop élevés, je propose que Madame Merkel n'ait pour toute rémunération que le montant du SMIC. Elle viendra expliquer ensuite comment il est possible de vivre avec moins.

 

Sa déclaration est encore plus déplacée au moment où on apprend par un « sondage de 60 millions de consommateurs/Mediaprism » qu'une grande majorité des Français se prépare à réduire ses dépenses cette année plus encore qu'en 2012. Selon cette étude d'opinion, 79% des Français estiment que leur pouvoir d'achat a baissé en 2012 et 77% s'attendent à ce que celui-ci diminue encore en 2013. Près d'un quart des Français déclare avoir désormais « de plus en plus de mal à joindre les deux bouts en fin de mois » (48,4% chez les personnes gagnant moins de 1.500 euros) sachant que le SMIC brut est à 1430 € pour une personne travaillant à temps plein. 32% des personnes en dessous du SMIC réduisent dès à présent leurs dépenses de santé.

 

Et pendant ce temps, les riches sont toujours plus riches. Ainsi, entre 2008 et 2010, les 10% les plus pauvres ont perdu 520 millions d’euros alors que les 10% les plus aisés se sont enrichis de 14 milliards. Cherchez l'erreur Madame Merkel.

Le SMIC responsable du chômage élevé ?
Partager cet article
Repost0

commentaires