Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 23:29

Invité du « Grand rendez-vous Europe 1-Le Parisien-Aujourd'hui en France », Manuel Valls, candidat à la primaire socialiste pour 2012, a estimé dimanche que la gauche devra, si elle revient au pouvoir en 2012, « déverrouiller les 35 heures » pour permettre aux Français de « travailler davantage ».  « Cela doit permettre aux Français, pour ceux qui ont la chance d'avoir un emploi, de travailler davantage -deux heures, trois heures...- sans avoir recours forcément aux heures supplémentaires qui ont beaucoup coûté à l'Etat »

 

Travailler davantage alors que la France est à plus de 4 millions de chômeurs ? Travailler davantage alors que la moyenne de la durée annuelle du travail en France est de 1554 heures contre 1390 heures par exemple en Allemagne ? La France est  dans la moyenne européenne. 

 

Si c’est travailler davantage pour augmenter le pouvoir d’achat des salariés, il y a d’autres solutions, car l’argent il y en a. En même temps que l’état a refusé de donner un coup de pouce à la revalorisation du SMIC au 1er janvier, on a pu voir  des patrons du CAC40 réaliser des opérations lucratives avec des stock-options. Pour n’en citer qu’un, selon des documents publiés sur le site de l’Autorité des marchés financiers, Bernard Arnault, ami du Président et patron de LVMH, a exercé en décembre près de 800 000 stock-options de son groupe de luxe. Une opération qui lui permettrait une plus-value potentielle de 99,5 millions d’euros. Sans travailler davantage !

 

C’est bien la remise en cause du système capitaliste qui doit être à l’ordre du jour et non la remise en cause des 35 heures. Mais ce ne doit pas être dans les perspectives de Manuel Valls. N’est-ce pas lui qui déjà en 2009 à propos de la retraite estimait que « la gauche pourra défendre le principe d’un allongement du nombre d’annuités en proposant la mise en place d’un système de retraite par points ».

 

Selon wikipedia, « On peut danser la valse à droite ou la valse à gauche … le tour à droite étant plus facile à pratiquer que le tour à gauche. »  Valls en apporte la confirmation.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

JM 04/01/2011 22:08



"Ces heures supplémentaires coûtent cher à l'Etat" : ce cher Valls devrait savoir qu'"elles coûtent chers à l'Etat" notamment depuis que Sarkozy les a defiscalisées ! En plus d'un dogmatisme
économique clairement droitier , Valls ajoute tout simplement son incompétence.


A ce sujet, alternatives economiques avait lancé une pétition pour supprimer la défiscalisation des heures sup peut-être est-elle encore en ligne?


De plus,  la durée maximale hebdomadaire  est de 48h, donc pour ceux que ça tente il  y a de la marge : à l'Etat de les imposer en conséquences parce que pour la
réduction vu ce que Bruxelles nous prépare on y est pas  !


Une dernière chose dans l'éducation nationnale, nous les 35 heures, on en a jamais vu la couleur mais si Valls veut nous rajouter encore deux trois heures pourquoi pas , faut pas être vérouillé
-c'est ça le terme?- modernes ces socialistes, modernes! Travailler plus pour gagner moins, même la droite n'aurait pas osé !