Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 23:48

Décidément, le système capitaliste ne recule devant rien pour arriver à ses fins, à savoir toujours plus de profits. Avec les traités de Maastricht et de Lisbonne, on nous a rebattu les oreilles avec la concurrence libre et non faussée, soi-disant facteur de baisse des prix pour le consommateur.

 

Concurrence non faussée ? Pas tout à fait ! Pour s'être mis d'accord sur le prix des lessives en France pendant sept ans, afin de mieux plumer le consommateur, les quatre principaux fabricants viennent d’être sanctionnés par l'Autorité française de la concurrence pour entente illicite. Trois d’entre eux sont condamnés à 361 millions d’euros d’amende. Le quatrième grand groupe, Unilever, qui a lui aussi participé au cartel, a été exonéré d’amende en échange de sa coopération avec les autorités. Autant dire qu’il a été le premier à balancer les autres... Le groupe échappe ainsi à une amende de 248,5 millions d'euros.

 

Et pour ce qui est de balancer, UNILEVER le pratique y compris avec les salariés. En 2008, c’est l’usine Amora de Dijon qui a été fermée suite à la délocalisation de la fabrication. Ce sont les salariés de FRALIB (Thé Eléphant) qui sont en lutte pour sauver l’usine de Gémenos. En France, entre 2002 et 2010, de nombreux sites ont connu restructurations, licenciements et fermetures, les effectifs du groupe ont diminué de plus de 2 000 salariés. 

 

C’est bien là toute l'image du sytème capitaliste. Alors qu'il aurait dû payer une amende fixée à 248,5 millions d'euros, c'est une récompense qui est remise au groupe Unilever. Et dans le même temps, malgré l'arrêt rendu par la Cour d’Appel d’AIX EN PROVENCE aux termes duquel le PSE de FRALIB a été annulé ainsi que tous les licenciements intervenus, le groupe UNILEVER ignore cette décision de justice.

 

Mettons hors d'état de nuire le système capitaliste ! "L'Humain d'abord" comme titre le programme du Front de Gauche pour 2012. 

Partager cet article
Repost0

commentaires