Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 23:06

larcher.jpgLe site Mediapart a révélé que les dépenses en personnel du cabinet de Gérard Larcher, président du Sénat, avaient augmenté de 26% par rapport à son prédécesseur. Pour quelqu’un qui avait annoncé placer son mandat sous le signe du retour à la rigueur, il a dû se fourvoyer.

 

La rémunération moyenne des collaborateurs de Gérard Larcher s'élève désormais à 8.500 euros nets par mois, soit une augmentation de 40% en moyenne. Son directeur de cabinet touche 19.154 euros nets, sa conseillère presse est rémunérée 10.880 euros nets, contre 6.229 euros sous la présidence de Christian Poncelet, et son conseiller aux Affaires sociales payé 8.788 euros contre 5.378 euros sous son prédécesseur. Pour un certain nombre, le changement de patron a eu du bon.

 

Gérard Larcher confirme ces augmentations de salaire mais refuse de polémiquer. « Moins de petits fours, plus de neurones », justifie-t-il. Le président du Sénat assure avoir réduit les frais de bouche pour pouvoir embaucher du personnel plus qualifié, notamment dans le privé.

 

« Moins de petits fours, plus de neurones » on voudrait bien le croire, mais la petite fête prévue le 29 avril au Petit Luxembourg ne va pas dans ce sens là. Ce soir-là, Gérard Larcher invite les maires de 29 communes des Yvelines sur 39, avec leur conjoint. Le fait que Gérard Larcher soit candidat à sa réélection en septembre prochain dans ce même département n’est probablement que le fruit d’un pur hasard.

 

Alors que les salariés français doivent se serrer la ceinture, Larcher arrose aux frais du contribuable.

Partager cet article
Repost0

commentaires

F


Il n'y a pas longtemps qu'il a dû abandonner les petits fours ou bien il avait pris plus que sa part.



Répondre