Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 23:09

« Notre société ne doit pas se tromper de cible : ce sont les délinquants et les criminels qu'il faut mettre hors d'état de nuire. »

 

Ce sont les propos tenus par B Hortefeux suite à la condamnation à des peines de six mois à un an de prison ferme par le tribunal de Bobigny de sept policiers. Les faits reprochés aux policiers étaient particulièrement graves puisqu’ils ont été jugés coupables de « dénonciation calomnieuse » et « faux en écritures », après avoir voulu faire porter la responsabilité d'un accident provoqué par une voiture de police à un chauffeur qu'ils poursuivaient et qu’ils ont même violenté.

 

Cet homme placé en garde à vue pour tentative d'homicide sur fonctionnaire de police était passible de la perpétuité si le mensonge n'avait pas été dévoilé.

 

Cette condamnation ne m’apparaît pas injuste au regard de la loi. L’article L 441-4 du code pénal précise : « Les peines sont portées à quinze ans de réclusion criminelle et à 225000 euros d’amende lorsque le faux ou l’usage de faux est commis par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public agissant dans l’exercice de ses fonctions ou de sa mission. »

 

Et dans ces circonstances, c’est à la justice que s’en prend le ministre de l’intérieur. Et pour en rajouter, le parquet a quant à lui décidé de faire appel du jugement.

 

Tout ça n’est pas rassurant !

Partager cet article
Repost0

commentaires