Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 22:52

Les faits se sont déroulés le 11 mars dernier à bord du TGV Marseille-Paris. Lors d’un contrôle des billets de deux voyageurs de 1ère classe, il s’avère que leurs titres de transport n’étaient pas valides. Les contrôleurs dressent alors une contravention.

 

Mais nos deux voyageurs ne l’entendent pas ainsi, l’un faisant valoir ses relations de « copain de promo » de Guillaume Pepy le président de la SNCF.

 

Ce personnage envoya quelques mails visiblement bien « ciblés », puisque rapidement la direction nationale de la SNCF, ainsi que régionale, donna l’ordre téléphonique aux agents de cesser d’importuner les deux contrevenants et de les laisser voyager sans inquiétudes et surtout sans billets !

 

Ces voyageurs auraient été de simples quidams, ils auraient été verbalisés comme cela se passe systématiquement. Mais un des contrevenants n’était autre que Pierre Coppey, le PDG de Vinci Autoroutes.

 

Il y a peu de temps, c’est Olivier Marleix qui, pris en excès de vitesse au volant d’une voiture du parc de l’Elysée, faisait valoir son poste de conseiller technique auprès de N. Sarkozy pour échapper à la sanction.

 

Y aurait-il deux poids et deux mesures en fonction de ses relations ou de sa classe sociale ?

 

C’est évident, et cela montre bien qu’il y a quelque chose de pourri dans le royaume Sarkozyste. Le temps des privilèges pour certains est de retour.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires