Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 18:32

L’Association France-Palestine Solidarité Deux-Sèvres accueillait hier à Niort Salah Hamouri, jeune franco-palestinien qui aura passé 7 ans dans les geôles israéliennes.

 

Accompagné de Jean-Claude Lefort, député honoraire communiste, président du comité de soutien de Salah Hamouri et de l'association France-Palestine, Salah Hamouri consacre quelques jours de sa liberté retrouvée à la France afin de remercier ceux qui l’ont soutenu et se sont mobilisés pour sa libération.

 

Plus d’une centaine de personnes s’est déplacée pour l’accueillir à l’hôtel de la vie associative à Niort. Avec beaucoup d’émotion, on a écouté son message sur les prisonniers toujours détenus en Israël. Les enfants de 5, 8 et 10 ans qui se trouvent dans les geôles israéliennes. Les prisonniers malades, atteints de cancers, qui peuvent mourir à tout moment. Israël refuse de les libérer en prétextant la raison sécuritaire. Des prisonniers ont dépassé maintenant les 25, 28 et 30 ans en prison. Il promet de continuer le combat jusqu’à leur libération, ses frères, ses camarades qu’il connaît mieux que sa famille pour avoir passé 7 années emprisonné avec eux.  « Aucun peuple n’a eu sa liberté gratuitement. Je leur promets que ma priorité soit leur liberté. »

 

Il reste aujourd’hui encore 4 500 détenus dans les prisons israéliennes, dont 200 parlementaires palestiniens. Jean-Claude Lefort et son association vont commencer à récolter les noms, prénoms et adresses de chaque détenu pour lancer une grande campagne dans quelques mois en France. L’objectif est de permettre que chaque citoyen français qui le souhaite parraine un prisonnier palestinien. L’intérêt est de le soutenir et surtout de ne pas oublier.

 

Il ne faut pas oublier de combattre la colonisation d’Israël qui poursuit l’occupation des territoires palestiniens et la confiscation des maisons palestiniennes. Les nombreuses résolutions de l’ONU favorables au peuple palestinien sont bafouées par Israël sans que les autorités occidentales et notamment la France s’en émeuvent. L’histoire du monde a montré qu’il fallait parfois beaucoup de temps pour mettre fin à une occupation, alors notre solidarité continuera et la Palestine vivra.

 

 

PS – La venue de Salah Hamouri et le témoignage qu’il nous a apporté, n’ont semble t’il pas été jugé important par la presse locale puisque aujourd’hui, aucun des quotidiens locaux (Nouvelle République du Centre-Ouest et Courrier de l’Ouest) n’a relaté l’événement. Les lecteurs n’attendent pas seulement des infos sur les chiens écrasés.

 

PPS - samedi 14 avril -  Complément à mon Post-Scriptum d'hier, la Nouvelle République du Centre-Ouest publie ce samedi un article sur la venue de Salah Hamouri. Lien vers l'article

 

repertoire-5 0012 1

 

P1170971_1.JPG

 

Son arrivée en gare de Niort

 

P1170976_1.JPGSalah Hamouri (à gauche) et Jean-Claude Lefort

 

P1170979_1.JPG

 Réunion publique à l'hôtel de la vie associative


Partager cet article
Repost0

commentaires