Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 22:26

Etait-ce l’horaire matinal, toujours est-il qu’invitée de La Matinale de Canal + mardi dernier, la ministre auprès du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, chargée de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle, a confondu l'affaire Renault et le chanteur Renaud.

 

Soumise à un petit quizz « J'aime/J'aime pas » par la journaliste Caroline Roux, quand celle-ci lui pose la question : « J'aime/j'aime pas : Renault, tous coupables, sauf Carlos Ghosn ? », Nadine Morano répond « J'aime Renaud sur certaines chansons, pas toutes, celle-là je ne l'ai pas entendue, donc je ne peux pas vous dire si je l'aime ou pas ».

 

Aie aie aie ! Si la confusion est facile sur le plan phonétique, quand on y associe le nom de Carlos Ghosn, PDG de Renault, on sait tout de suite de quel Renault il était question.

 

Décidément, c’est un gouvernement de gaffeurs, après la bourde toute récente de Frédéric Lefebvre indiquant au salon du livre que son ouvrage favori était Zadig & Voltaire (marque de prêt à porter) en lieu et place de Zadig (conte philosophique) de Voltaire.

 

A Morano qui reprochait aux jeunes la casquette à l’envers et le langage verlan, ceux-ci pourraient lui rétorquer « Laisse béton ! », tout en lui précisant que ça n’a rien à voir avec Bouygues.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B


Que dire de Morano ....  quand je la vois et l'écoute, toujours cette tristesse de me dire, tant de femmes se sont battues pour avoir droit au chapitre dans la politique ...bêtise,
vulgarité, degré zéro de la politique ... juste la nausée qui arrive ...



Répondre
J


Les femmes qui se sont battues pour cela étaient plutôt des progressistes, et n'avaient rien à voir avec les Morano et consorts. Elle donne en effet une piètre image, et elle n'est pas la seule à
l'UMP..