Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 16:51

Depuis le mercredi 8 septembre, la Confédération Paysanne occupe les locaux de la "Maison du Lait" rue de Chateaudun à Paris dans le 9ème. Elle représente 25% des électeurs dans l'agriculture et ne dispose d'aucune représentativité dans cette maison où la FNSEA (proche de qui vous savez) représente seule les producteurs. La Confédération paysanne attend un engagement et un calendrier pour l’entrée des syndicats de producteurs  représentatifs dans les interprofessions.

 

Dans un communiqué, la Confédération Paysanne déclare que " tout impose l'entrée de l'ensemble des syndicats représentatifs au CNIEL. Seule la volonté de vassalisation des autres syndicats portée par H. Brichart et J-M. Lemétayer s'oppose à cette avancée démocratique nécessaire et indispensable pour que tous les producteurs de lait soient défendus.

Dans sa mission régalienne de faire respecter la démocratie dans les différentes institutions, l'état français et le ministère de l'agriculture doivent imposer cette évolution.

Face aux difficultés actuelles que vivent les paysans, le syndicalisme agricole a besoin d'associer toutes ces forces et non d'en museler certaines."

 

C'est la raison de l'occupation de la maison du lait par la Confédération Paysanne qui veut faire entendre la voix des producteurs.

 

Car à propos de lait, il faut savoir que ça rapporte bien à certains. Liliane Bettencourt, même si elle ne figure pas à la rubrique « actionnaires importants » du rapport annuel de Nestlé, détiendrait tout de même environ 3% du groupe suisse, soit 109 500 000 actions pour une valeur d'environ 4 milliards d'euros pour un montant de dividendes de 130 millions d'euros en 2009.

 

Alors il n'y a vraiment pas d'argent pour les producteurs laitiers ?

 

Apportez votre soutien maisondulaitpourtous@confederationpaysanne.fr

 

Partager cet article
Repost0

commentaires