Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 23:28

Depuis 1987, chaque 17 octobre est placé sous le signe de la Journée mondiale du refus de la misère. Eh bien c’est le jour qu’a choisi le maire UMP de Marseille pour prendre un arrêté contre la mendicité. Il fallait oser !

 

C’est la chasse aux pauvres qui est ouverte. Ce sont pourtant les principales victimes de la politique du gouvernement UMP, celui des amis de Gaudin maire de Marseille. Il n’est pas le seul, hélas, puisque le maire de Nice, UMP lui aussi, de même que le maire de Chartres, UMP également avaient déjà pris des arrêtés semblables, sans compter l’arrêté du maire UMP de Nogent sur Marne interdisant le glanage, sujet dont j’ai parlé dernièrement.

 

La préoccupation de l’UMP c’est avant tout « Cachez ces pauvres que je ne saurais voir ! »

 

Je voudrais reprendre cette citation d’Eugène Varlin, ouvrier imprimeur, membre de La Commune de Paris, assassiné le 28 mai 1871 : « Tant qu'un homme pourra mourir de faim à la porte d'un palais où tout regorge, il n'y aura rien de stable dans les institutions humaines »

 

C’est une phrase que feraient bien de méditer ceux qui imaginent traiter le sort des victimes de leur politique par des arrêtés. La contestation qui a gagné la Grèce et l’Espagne, après la vague révolutionnaire qui a déferlé en Amérique latine et plus récemment dans le monde arabe, pourrait bien ne pas s’arrêter là. Et c'est tant mieux. LUTTONS !

 

 Photo0099.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

F


Emmaüs appelle à faire la manche, jeudi prochain, devant la mairie de Marseille, pour protester contre l'arrêté "anti-mendicité". 



Répondre
J


Que tous les progressistes aillent faire la manche ce jour-là  pour dénoncer l'arrêté UMP-Gaudin.