Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 15:53

 

Lorsque se déroulent des manifestations syndicales, les médias en général, et la presse de droite en particulier n'ont pas l'habitude de gonfler le chiffre des manifestants. Déjà ce matin, sur France-Inter, c'était 800 000 manifestants annoncés, même pas la précaution de rajouter selon les organisateurs. Mais il y a plus fort, puisque le Figaro titre « Le raz de marée » annonçant même 1 million de participants. Les chiffres selon la police seraient de 340 000.figaro 14-01 Forcément, ils n'ont pas compté ceux qui se cachaient sous les soutanes des intégristes. Toujours est-il que la droite et son extrême étaient présents pour manifester contre une mesure figurant dans le programme du candidat élude-g-a-d-les-frontistes-gilbert-collard-louis-alliot-bruno.jpeg.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

manif élus ump

 

 

 

 

 

priereafpLes élus de droite ne réagissaient pas de la même manière, et le Figaro non plus entre autres dans un passé récent, alors que des millions de personnes avaient manifesté à plusieurs reprises dans toute la France contre la réforme des retraites par exemple, puisque le gouvernement UMP reniait un engagement du candidat Sarkozy qui s'était engagé à ne pas revenir sur la retraite à 60 ans, sans compter d'autres reculs sociaux.

 

En 2005, alors que le résultat du référendum sur le Traité Constitutionnel Européen était rejeté très majoritairement, 55% pour le NON, le gouvernement Sarkozy le faisait ratifier quatre ans plus tard.

 

Les élus UMP déclaraient à l'époque « la rue doit s’exprimer mais ce n’est pas la rue qui gouverne ». Ces mêmes élus aujourd'hui dans l'opposition étaient présents en nombre dans les défilés, pour obtenir du chef de l'Etat l'organisation d'un référendum sur la question du mariage pour tous. « Je suis dans la rue aujourd'hui pour que la parole soit donnée au peuple », s'est ainsi justifié Henri Guaino, député UMP des Yvelines. Même son de cloche chez Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée : « Les Français sont dans la rue, on est à leurs côtés pour qu'il y ait ce grand débat national et on peut l'avoir par un référendum. »

 

Pourtant là, il ne s'agit pas d'une mesure sortie d'on ne sait où. C'est la promesse n° 31 du candidat Hollande. Alors ceux qui n'ont pas même pas respecté le résultat du référendum de 2005 sont mal venus d'en réclamer un sur un sujet prévu dans le programme du candidat élu.

 

Ce sera au moins un engagement de tenu.


Partager cet article

Repost 0

commentaires