Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 23:02

Malheureusement, ce n’est pas Sarkozy qui a fait cette déclaration, car s’il envisage une suppression du bouclier fiscal, il offrirait dans le même temps un cadeau aux grandes fortunes avec la suppression de l’ISF. Avec le bouclier fiscal, les riches payaient 700 millions d’euros; mais avec la fin de l’ISF, ils économiseraient 4 milliards. Différence au profit des riches : 3,3 milliards d’euros.

 

Sarkozy ferait bien d’écouter ce milliardaire qui veut payer plus d'impôts. Le cas n'est pas banal, mais Warren Buffet, le troisième homme le plus riche du monde a estimé que « les riches devraient payer plus d'impôts » et que l'administration de Barack Obama devrait mettre fin au 31 décembre aux avantages fiscaux accordés aux contribuables les plus aisés sous la présidence de George Bush. « Les impôts des classes les plus modestes, ceux de la classe moyenne devraient sans doute être encore diminués », « Mais je crois que les gens en haut de l'échelle, les gens comme moi, devraient payer beaucoup plus d'impôts. Notre situation est meilleure qu'elle ne l'a jamais été ! ».  « Les riches vous diront toujours, donnez nous de l’argent et nous irons le dépenser, et ensuite, cette manne se répercutera sur le reste de la population', mais cela n'a pas fonctionné sur les 10 dernières années, et j'espère que les Américains l'ont compris ! »

 

En France, l’ensemble des niches fiscales et sociales accordées aux entreprises représente 172 milliards d’euros. Un rapport de la Cour des comptes révèle que les trois quarts de ces exonérations n’ont, en aucun cas, servi au développement de l’emploi. Alors chez nous aussi, faisons payer les riches.


Partager cet article
Repost0

commentaires