Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 16:50

 

Comme je l'évoquais dans un précédent article, la souveraineté du Parlement français ne s'est pas affirmée à l'occasion du débat sur le projet de loi de Finances 2013 en discussion à l'Assemblée nationale.

 

Alors que le Parlement n’a pas encore adopté le pacte budgétaire européen, un débat sur la prise en compte des orientations budgétaires européennes dans le projet de loi de finances 2013 était organisé hier à l’Assemblée nationale lundi dernier. Y participaient des ministres, des députés français (NDLR – Les députés PCF-Front de Gauche ont refusé d'y participer) ainsi que des représentants du Parlement européen et de la Commission de Bruxelles dont Mme Viviane Reding, vice-présidente de la Commission de Bruxelles. Elle a marqué l'irruption de l'Europe dans le budget national en déclarant « La Commission européenne doit donner son opinion sur les budgets avant les votes des parlements nationaux pour éviter de corriger après ». Rentrant dans le vif du sujet sur le nouveau budget français, Viviane Reding a salué « un projet de loi de finances ambitieux » qui vise à ramener le déficit public sous les 3 % de PIB l'année prochaine et a mesuré « l'effort qui est demandé au peuple français ». «Il s'agit d'un moment de vérité. »

 

Cette parodie en dit long sur le respect de la souveraineté budgétaire dont les membres du gouvernement, Premier ministre en tête, ont répété en boucle qu'elle n'était en rien écornée par le traité Sarkozy-Merkel désormais ratifié par la France.

 

Voilà vers quoi nous amène le traité rédigé par Sarkozy et Merkel, mais surtout ratifié par une majorité de députés de droite et du PS.


Partager cet article

Repost 0

commentaires