Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 23:27

« L’État devait être intraitable envers ceux qui font violence aux femmes » selon des propos tenus par Nadine Morano, secrétaire d’état à la famille. Mais ce n’est pas la priorité du gouvernement. La priorité, ce sont les expulsions des sans-papiers. Une jeune marocaine vient d’en faire l’amère expérience.


Najlae, jeune Marocaine de 19 ans, est arrivée en France à l’âge de 14 ans. Elle avait décidé de fuir son pays pour éviter un mariage arrangé par son père. Elle s’était réfugiée chez son frère qui y était installé.


Hélas, son frère réputé violent n’a pas accepté qu’elle s’émancipe. La semaine dernière, après avoir trouvé un mégot de cigarette dans la chambre de sa sœur, il a saisi un manche d’aspirateur et un fer à lisser pour la frapper. Le geste de trop qui incite Najlae à se rendre 2 jours après à la gendarmerie de Château-Renard (Loiret) pour y déposer une plainte. Elle espérait probablement être enfin protégée. Mal lui en a pris ! De victime, elle est devenue coupable : un gendarme trop zélé prévient la préfecture de son statut d’irrégulière et place la jeune femme en garde-à-vue. Elle a été expulsée vers le Maroc samedi matin. Depuis son expulsion, Najlae a été arrêtée par la police marocaine et a dû subir un passage en comparution immédiate.


Comme le signale Dominique Tripet, du Collectif Orléanais des Droits des Femmes: « l'ignoble expulsion de Najlae, jeune femme en détresse, démontre la nature de plus en plus sordide d'un gouvernement qui bafoue allégrement les droits humains et les valeurs républicaines. »


Le conseiller général communiste du Loiret, Michel Ricoud est, lui aussi, indigné par cette expulsion : « L'expulsion de Najlaé est absolument abominable. Mais dans quel monde vivons-nous? Voilà une jeune femme de 19 ans qui, pour échapper à un mariage forcé, est arrivé en France. Battue par son frère, le "soutien" apporté par la Préfecture et la gendarmerie à Najlaé a été l'expulsion vers le Maroc! C'est une honte ».


Lors de son discours à la Maison de la Mutualité à Paris, le 6 avril 2007 Nicolas Sarkozy déclarait « Chaque fois qu’une femme sera martyrisée dans le monde, cette femme devra être reconnue comme citoyenne française et la France sera à ses côtés. » C’était comme le reste de ses promesses…

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires