Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 20:35

J'apprécie assez la façon dont Guillaume Meurice traite l'actualité dans ses chroniques de l'émission "On va tous y passer" émission de Frédéric Lopez sur France-Inter. J'y retrouve du Didier Porte. Pour ceux qui n'auraient pas eu le loisir de l'entendre, je vous la livre. Pour resituer la chronique dans son contexte, l'invitée du jour était Annie Cordy, chanteuse et actrice belge.

 

 

 

 

 

La chronique de Guillaume Meurice

 

 

 

« Quel est le point commun entre un plat pays et une benne à ordures ?

 

C'est une question que personne ne se pose, ça tombe bien puisque j'ai la réponse.

Je voudrais profiter de la présence parmi nous aujourd'hui d'Annie Cordy pour m'excuser au nom du peuple français auprès de tous nos amis belges. En effet voici quelques années nous avons pris la bien mauvaise habitude de déverser chez vous nos vieux déchets. On se souvient tous de Bernard Arnault, il y a quelques mois, le chantre du bon goût à la française, le vendeur de manteaux de fourrure pour vielles peaux, bon j'exagère un peu, mais si les visons en avaient les moyens, feraient-ils des manteaux en peau de connasse, la question reste posée. Et puis alors plus récemment, nous nous sommes lâchement débarrassés de notre monument national, Gérard Depardieu. Alors là, pardon Annie, on est désolés, on s'excuse, mais bon faut nous comprendre, il était pas heureux chez nous. Ben non, rendez-vous compte, il vivait dans un 1800 m2 en plein coeur du 6ème arrondissement. 1800 m2 pauvre homme, ½ heure de marche pour aller de sa chambre à sa salle de bain, pas besoin de chercher ailleurs l'origine de son hygiène douteuse. Et puis on comprend mieux pourquoi, même dans les avions, il rechigne à se rendre aux toilettes et préfère pisser directement sur la moquette. C'est une question d'habitude. Eh oui Annie, va falloir vous habituer à tout ça, en échange, voilà un homme qui fera beaucoup pour les relations internationales de votre pays. Par exemple, c'est un ami personnel du président ouzbek Islam Karimov, Monsieur Karimov qui est bien connu dans le milieu de la torture pour immerger régulièrement ses opposants politiques dans le l'huile bouillante. C'est véridique, ce qui explique certainement son amitié avec Gégé, un grand amateur de fondue bourguignonne. Et puis bien sûr, certains esprits jaloux et mesquins affirmeront que cette amitié est basée sur l'argent tout comme son départ en Belgique, peut-être. En tous cas, force est de constatée que pour l'ISF il a rien dit, pour les fameux 75% non plus, mais pour la nouvelle taxe sur la bière, c'en était trop, la provocation a ses limites. Il a d'ailleurs reçu le soutien de Johnny Halliday, c'est logique, ce sont deux hommes semblables, comme on dit du même tonneau. En l'occurrence, un tonneau de Beaujolais. Par contre, et plus étonnant, Michel Sardou s'est déclaré choqué, choqué, rendez-vous compte, Michel Sardou , le Michel Sardou du bon vieux temps des colonies, de je suis pour sur la peine de mort, choqué Michel Sardou, c'est une performance, c'est comme faire jouir Christine Boutin, ben oui, c'est quasiment impossible, n'essayez pas chez vous c'est affaire de professionnel ça, bref, Annie pardon, mais avouez que vous vous êtes bien vengés en nous envoyant le philosophe préféré de Frédéric Lopez, Jean-Claude Vandamme, qui déclarait à la télévision la semaine dernière « si je passe mon temps à prendre un autre comme modèle, comment veux-tu que ce modèle puisse modeler dans la bonne ligne ?» Pour conclure il n'y a donc aucun point commun entre le plat pays et une benne à ordures, alors amis belges, encore une fois pardon, quant à toi Gégé, salut l'artiste, adieu l'ivrogne, casse toi pochtron ! »

 


 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires