Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 09:35

La fin de l’année 2009 a vu l’indice du CAC 40 afficher une progression  de 22% sur l’année. Comment ne pas rapprocher ce taux de celui de la hausse du nombre de chômeurs en France (toutes catégories de demandeurs d’emplois confondues) qui est également de 22% sur un an. Parmi ces flambeurs, on retrouve les destructeurs d’emplois.

Ainsi Renault  et Peugeot, entreprises qui ont annoncé des plans de suppressions de 9000 et 6000 postes après avoir reçu 6 milliards d’euros d’aides publiques, voient leurs actions progresser respectivement de 93,80% et  93,13% !

Arcelor Mittal après avoir fait une croix sur l’aciérie lorraine de Gandrange, celle-là même que devait sauver Sarko, et avoir annoncé la suppression de plus de 9000 emplois dans le monde voit son action progresser de + 84,12%.

Chez Alcatel-Lucent dont le titre a gagné 46%, un nouveau plan social d’un millier de suppressions d’emplois en France d’ici 2010 a été annoncé.

Et dans ce Top 10 du CAC 40, on retrouve également  BNP Paribas + 88,95%,  PPR + 80,28%, LVMH + 63,07%, Vallourec + 57,04%, le Crédit Agricole + 52,13% …

Tout cela confirme que rien n’a changé, que l’économie est toujours pilotée par les marchés financiers. C’est donc bien le système capitaliste qui est en cause, ce système qui permet aux actionnaires de s’enrichir financièrement, quand dans le même temps les salariés qui produisent les richesses voient leurs emplois sacrifiés et leurs salaires stagnés.

Comment pouvons nous accepter que le profit de la Bourse se construise sur le malheur des salariés ?

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

"Tout laisse à penser que la croissance va revenir" propos de Sarkozy dans ses voeux du 31 décembre.
La croissance du chômage a t'il oublié de préciser.


Répondre
J

Un président toujours égal à lui-même, prenant les français pour des imbéciles. Et pendant ce temps il est allé passer les vacances de Noël dans un palais au Maroc. La vie n'est pas dure pour tout
le monde !