Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 21:53

La Commission européenne a annoncé une coupe radicale dans le budget de l'aide alimentaire européenne qui sera ramené de 500 à 113 millions d'euros. Cette aide apportait un financement aux 240 banques alimentaires européennes qui viennent en aide aux Européens les plus démunis. Ce programme qui concerne 13 millions de personnes dépendantes de cette aide ne représente que 1% du budget de la Politique agricole commune. En France, d'après plusieurs associations caritatives, cette aide bénéficiait à 2 millions de personnes.

 

Mais le gouvernement allemand, soutenu par 6 autres Etats européens qui ne participaient pas à ce programme, a décidé d'introduire une plainte devant la Cour européenne de Justice, arguant que cette aide ne pouvait être soutenue par le Budget de la Politique agricole commune (PAC), prétextant qu’elle était avant tout sociale et ne rentrait pas dans les missions de la PAC. La Cour européenne de justice leur a donné raison en avril.

 

Comment accepter que la Commission de Bruxelles puisse ignorer froidement ces millions de personnes, menacées par la pauvreté alimentaire ?

 

C’est bien la même Europe qui est venue sans contrepartie au secours des banquiers ?

 

Il faut que cette décision soit annulée.

 

Honte à cette Europe libérale !

Partager cet article
Repost0

commentaires

L


Putains, unissez-vous !

Qu’est-ce que je fais dans la vie ?
J’exerce le plus vieux métier du monde… Lequel ?
Je suis la putain irrespectueuse qui brave les interdits et se croit tout permis
Putain ? Pourquoi putain ?
Tiens, la réponse est contenue dans la question.
Putain, parce que je ne peux pas faire autrement.
Non. Je n’aime pas ce que je fais.
C’est pour ça qu’on m’appelle : putain pourquoi tu le fais ?

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/06/putains-unissez-vous/



Répondre