Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 17:21

Le samedi 9 juillet 2011, le mouvement citoyen "De l'eau pour tous" lançait une campagne d'information concernant les bassines et l'usage agricole de la ressource en eau en Poitou-Charentes et Vendée.

 

Devant les Halles de Niort, pour attirer l’attention, le mouvement avait apporté un enrouleur servant à l’irrigation qui portait la mention « Je crache 60 à 80 m3 en une heure, ce que consomme une famille de  quatre personnes en une année ».

 

Photo0069.jpg

 

L’agriculture irrigante dit avoir réduit les quantités d’eau utilisées en été : c’est oublier que l’irrigation s’est accaparée, sans débat public ni étude d’impact, l’eau des nappes et rivières, entraînant l’assèchement artificiel de plusieurs centaines de kilomètres de cours d’eau par département !

 

En réponse au contexte actuel de sécheresse, le gouvernement sous la pression d’une minorité d’agriculteurs (les agri managers) , des grosses firmes semencières et des syndicats agricoles majoritaires, encourage la multiplication des réserves de substitution, dites « bassines ». Une bassine est un ouvrage destiné au stockage de centaines de milliers de m3 d’eau prélevés l’hiver pour irriguer l’été. L’eau utilisée pour remplir les bassines est majoritairement pompée dans les nappes phréatiques qui ont donc du mal à se reconstituer avec les hivers secs que l’on connaît. Les principaux bénéficiaires de ces bassines représentent moins de 10% de la population agricole. En France, l’irrigation utilise 68% de l’eau consommée, en grande partie pour le maïs destiné à l’exportation.

 

Avec des arrosages intempestifs, les réserves d’eau ne seront pas durables.

 

Soutenez le mouvement citoyen « de l’eau pour tous » en signant leur pétition en ligne sur


http://www.deleaupourtous.blogspot.com/

 


Partager cet article
Repost0

commentaires