Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 15:25
Lundi soir un meeting du Front de Gauche s'est tenu à la salle des fêtes de La Pallice à La Rochelle. 300 personnes étaient réunies autour de Gisèle JEAN, tête de liste du Front de Gauche en Poitou-Charentes, ainsi que les représentants des forces constitutives du Front de Gauche. Olivier Dartigolles pour le PCF, Jacques Généreux pour le Parti de Gauche, JM Drevon pour la Gauche Unitaire, A Girard pour République et Socialisme, accueillis par Yves Letranchant, tête de liste de la Charente-Maritime.

Pour sa rubrique  "L'invitée de la semaine", le journal L'Humanité accueille Gisèle JEAN, tête de liste du Front de Gauche du Poitou-Charentes. Je retranscrirai sa rubrique sur mon blog jusqu'à la fin de la semaine.

1 - Tempête : il est urgent d’imposer des normes d’urbanisme plus strictes

 


Derrière tout phénomène a priori naturel, il faut repérer ce qui relève des causes économiques et sociales et rechercher des solutions politiques alternatives et durables.


La tempête Xynthia a entraîné de lourdes pertes humaines et matérielles sur le littoral charentais et vendéen, éprouvant durement les populations, notamment les plus fragiles, les enfants et les personnes âgées. Au-delà de la solidarité immédiate, nécessaire, organisée y compris lors du meeting de campagne du Front de gauche, le 8 mars, à La Rochelle, avec Yves Le Tranchant, tête de liste départementale, il nous faut poser cette question dans le champ du politique.


Les principaux partis politiques font dans le compassionnel, promettent une nouvelle fois la reconstruction des digues. Mais de quelles digues avons-nous besoin face à la pression foncière, à la spéculation immobilière ? Les solutions d’hier peuvent-elles encore être suffisantes aujourd’hui ?


C’est le débat sur l’urbanisation de tout le littoral français, en particulier la question des constructions en zone inondable, que nous posons. Les habitations bâties dans les points bas, situés au-dessous du niveau de la mer à marée haute, ont été les plus touchées.


Il est urgent que l’État impose des règles et des normes d’urbanisme plus strictes, interdisant toute construction en zone inondable, afin de permettre aux élus locaux de mieux résister à la pression immobilière. Le laisser-faire a des conséquences terribles. Il nous faut imposer une législation plus forte qui protège le littoral et les populations, l’humain et l’environnement.


Les élus doivent promouvoir une véritable politique interrégionale d’aménagement du littoral, associant toutes les régions à façade maritime, Aquitaine, Poitou-Charentes, Pays de la Loire, Bretagne… pour contrer les promoteurs immobiliers qui jouent la concurrence entre les territoires.



Quelques photos du meeting de La Rochelle : Cliquez sur la photo pour accéder au diaporama.

AA17LR
Gisèle JEAN, tête de liste Front de Gauche en Poitou-Charentes. Qui est-elle ?

Partager cet article
Repost0

commentaires