Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 23:00

Il y a une quinzaine de jours, j’avais eu le plaisir d’annoncer une bonne nouvelle avec la naissance d’un petit-fils, Titouan. A ce bonheur vient s’ajouter depuis hier celui de la naissance d’une petite-fille qui se prénomme Adèle. Voilà donc une petite sœur pour Pierrot et une cousine pour Titouan. Nous sommes des grands-parents ravis.

 

Mais ce qui est une très bonne nouvelle et un grand moment de bonheur pour les parents et grands-parents, est une mauvaise nouvelle pour Frédéric Lefebvre, secrétaire d’État chargé du commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation… Il ne manquait plus que la connerie !

 

Commentant les derniers chiffres du chômage, le sieur Lefebvre n’a rien trouvé de mieux que de déclarer «Pourquoi est-ce si difficile pour la France de faire baisser le chômage ? Il faut dire la réalité : parce qu’on a un taux de natalité beaucoup plus important que beaucoup d’autres pays, parce qu’on a beaucoup de Françaises et de Français qui entrent sur le marché du travail ». C’est le même qui en 2009 préconisait de faire travailler les femmes enceintes pendant leur congé natal, avec cet argument massue : « Dans un congé maladie, vous pouvez parfaitement être handicapé et maintenu à votre domicile sans pour autant avoir perdu ni vos facultés intellectuelles ni votre énergie. »

 

On voit combien la réflexion est profonde avec un tel personnage ! Sait-il que plus d'enfants, cela découle sur plus de consommation, plus de formation, plus de services et donc plus d'emplois. Sait-il que ces nouveaux-nés ne rentreront pas sur le marché du travail avant 16 ans au moins. Par contre, pas un mot sur la réforme des retraites qui maintient au travail des personnes de plus de 60 ans, pas un mot sur les attaques portées contre les 35 heures avec l’allongement de la durée du travail pour ceux qui en ont un, pas un mot sur l’inepte défiscalisation des heures supplémentaires...

 

Dans l’actuelle faillite économique et sociale, Lefebvre ferait bien mieux de réfléchir à la responsabilité criante de la politique menée par le gouvernement auquel il appartient.

 

natalite-chomage.jpg


Partager cet article
Repost0

commentaires

F
<br /> <br /> Bienvenue à ces petits bouts et espérons pour eux un monde meilleur, pour cela, il faut déjà virer cette droite au pouvoir.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre