Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 22:55

La droite n'aime pas que les choses soient transparentes. Depuis deux ans, les dentistes avaient l’obligation d’indiquer sur les devis le prix d’achat des prothèses proposées aux patients. C'était trop beau, ça dévoilait au patient le montant que le dentiste se mettait dans la poche, rien que sur la prothèse Eh bien les sénateurs ont défait l’article 57 de la loi HPST (hôpital, patient, santé, territoire) en supprimant cette obligation.

 

Les 5 millions de patients à revenus modestes qui ne peuvent s’offrir une complémentaire santé, ne pourront tabler que sur les 75,25 € de remboursement de l’assurance maladie pour une prothèse dentaire qui leur coûtera 400 € dans le meilleur des cas, cela pouvant aller jusqu'à 1000 €.


De quoi avoir une dent contre son dentiste et les sénateurs de droite.


Mais il est un autre secteur où la pilule va aussi être amère, puisqu'un décret vient de faire passer la franchise hospitalière de 18 à 24€, soit une augmentation de 32%. Et ce en toute discrétion, sans que les médias en fassent vraiment écho. C'est une économie espérée pour la Sécu de 500 millions d'euros. Certains vont dire, les complémentaires vont prendre en charge. Sauf qu'elles aussi augmentent leur tarif et qu'il ne faut pas oublier que 5 millions de français ne peuvent plus se payer de mutuelles.

 

Tout cela vient après le déremboursement de nombreux médicaments, la hausse du tarif des généralistes, la réduction des indemnités journalières, la restriction de la prise en charge des affections longue durée ...  le désengagement de la Sécurité Sociale se poursuit avec l'augmentation du forfait hospitalier.

 

Il est évident que l'idéologie libérale nuit gravement à la santé. Un remède ?  L'utilisation du bulletin de vote PCF - Front de Gauche lors des consultations électorales.

 


Partager cet article
Repost0

commentaires