Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 22:48

En tant que membre du PCF, je ne partage pas la réaction de mon parti suite à l'élection du pape, et je ne pense pas être le seul. C'est pourquoi je publie ci-dessous le communiqué du PCF suivi du commentaire que j'ai posté sur le site.

Nouveau pape : réaction du PCF

Les cardinaux viennent de désigner un nouveau Pape, il s'agit d'un moment important pour les catholiques de toute la planète.

Ce choix inédit montre la place grandissante occupée par l'Amérique Latine dans le monde, même si l'immense volonté émancipatrice affirmée par les peuples s'y est heurtée dans le passé à l'hostilité de divers responsables catholiques. Mais sans préjuger de la suite, la priorité aux pauvres qui semble avoir marqué le parcours du nouveau pape soulève une espérance chez de nombreux catholiques et au-delà : celle d'un fil renoué avec l'ouverture au monde du Concile Vatican II, ouvert par Jean XXIII. Dans ses premiers mots, le pape François en a appelé à une "immense fraternité" dans le monde. Il s'agit d'un défi majeur de notre temps, d'une aspiration qui travaille toute l'humanité.

Quotidiennement, nous mesurons la profondeur de la crise de civilisation, qui frappe les peuples, soumise à la tempête perpétuelle du capitalisme, à ses désastres sociaux et à ses conflits meurtriers. D'urgence, il y a besoin que des forces et des consciences se dressent, afin que les hommes et les femmes de notre monde puissent ouvrir ensemble un avenir fraternel.

Les communistes sont décidés à le construire, avec tous ceux et toutes celles qui veulent faire grandir la justice et la paix, qui sont épris de dignité humaine et d'égalité des droits pour toutes et tous, dans toutes les dimensions de l'existence. C'est pourquoi, en toute laïcité, dans le rejet de tout "ordre moral", nous avons de l'intérêt pour la parole de l'Eglise et pour les actes des croyants. Parlons de fraternité.

 

Pierre Dharréville, responsable de la commission "République, démocratie et institutions" au PCF


 

La réaction du PCF engendre ma colère

 

C'est un sentiment de colère que j' ai ressenti à la lecture de la réaction du PCF sous la plume du camarade Dharréville, notamment quant à la conclusion. « C'est pourquoi, en toute laïcité, dans le rejet de tout "ordre moral", nous avons de l'intérêt pour la parole de l'Eglise et pour les actes des croyants. » Et dans ce communiqué, pas un mot, ne serait-ce que de réserve, sur ce qu'a été l'attitude de Jorge Mario Bergoglio sous la dictature de Videla.

 

Depuis quand en tant que communistes portons-nous de l'intérêt à la parole de l'Eglise ? Mais est-ce vraiment étonnant puisque dans le document du dernier congrès, Marx passe à la trappe. Il est vrai que c'était le même Pierre Dharréville qui avait en charge la rédaction du texte. C'est ça le communisme de nouvelle génération ?

 

Il serait bien de ne pas oublier ce qu'a écrit Marx au sujet de la religion. S'il disait que « chacun doit pouvoir satisfaire ses besoins religieux et corporels », il ajoutait aussitôt que le communisme entend bien lui « libérer les consciences de la fantasmagorie religieuse ». « Nier la religion, ce bonheur illusoire du peuple, c'est exiger son bonheur réel. La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans coeur, comme elle est l'esprit des conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple. »

 

A lire ce communiqué, je me demande si le parti communiste entend toujours créer les conditions humaines pour une vie où on n'aurait plus besoin du divin.


Partager cet article
Repost0

commentaires