Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 08:40

La seule réponse apportée pour l’instant par le ministre de l’éducation nationale est de réunir des états généraux de la sécurité à l’école. Il reste sourd au mécontentement des enseignants qui exercent leur droit de retrait suite aux agressions qui se sont produites dans leurs établissements.

 

Les propos de Luc Chatel laissent pantois :

 

«  Je refuse que l'on pose le débat uniquement en termes de moyens: le gouvernement n'a pas taillé à la hache dans les effectifs! »

 

« Placer un surveillant derrière chaque élève n'est sûrement pas une solution. »

 

Au lycée Adolphe-Chérioux à Vitry, il y a actuellement 11 surveillants pour un établissement de 1.500 élèves !

 

Au lycée Guillaume Apollinaire de Thiais, établissement sécurisé pourtant, il n’y a que 11 surveillants à mi-temps pour 1.500  élèves !

 

Ces chiffres parlent d’eux-mêmes. Et question moyens, auriez vous oublier M Chatel que la casse du service public effectuée par le gouvernement auquel vous participez, va aboutir en 5 ans, à la suppression de 50 000 postes d’ici fin 2010 dans l’éducation nationale. Vous osez dire que « le gouvernement n'a pas taillé à la hache dans les effectifs! » ? Vous vous moquez du monde !

 

Ce sont de moyens humains dont ont besoin aujourd’hui ces établissements.


Partager cet article
Repost0

commentaires