Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 22:02

 

Le précédent article, au sujet de la décision du conseil d'administration de la caisse régionale de Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres de construire un site unique à La Rochelle et d'y transférer tous les personnels actuellement en poste à Niort et Saintes, était une lettre d'un salarié à ses collègues.

 

Cet article reprend les principaux termes de l'avis remis par la CGT lors de la consultation du Comité d'Entreprise au sujet de ce transfert.

 

C'est tout d'abord l'interrogation sur la crédibilité, la compétence du Conseil d’Administration des Caisses Régionales qui depuis 17 ans ... a commis des erreurs à répétition qui ont coûté en pertes à ce jour 21 milliards annoncés au Groupe ...

Le projet de site unique à Chagnolet (NDLR - lieu-dit près de La Rochelle) en lieu et place des 2 sites historiques existants de Saintes et de Niort n’est pas, comme nous l’avons lu dans la presse, l’œuvre d’un visionnaire à 15 ans, mais bien le fait d’un mégalomane assoiffé de prestige, de notoriété, de folie des grandeurs, de cumul d‘indemnités et de jetons de présence.

Comment ce visionnaire hors pair, n’a pu voir venir par exemple, la crise des subprimes et la crise de la dette ? Comment a-t-il pu valider, en engageant des fonds de la Caisse Régionale CMDS (Charente-Maritime Deux-Sèvres) qui ne sont pas tous investis comme il le prétend à 100% sur le territoire, mais dans des investissements en FCP et participations dans Sacam International, qui ont contribué aux désastres financiers pour le groupe ? Ses qualités de visionnaire sont donc très sélectives et il doit assumer ses fautes, ses errements dans ses choix et ne pas les faire payer aux salariés qu’il déteste profondément, mais qui eux travaillent et font les excellents résultats de notre CR.

Ce projet initialement présenté comme obligatoire écologiquement, puis nécessaire financièrement, est tout simplement un projet politique qui se moque bien des salariés, des clients, des bassins d’emploi de Saintes et de Niort.

L’expertise demandée par le CE a démontré point par point que tous les arguments avancés pour cette délocalisation, étaient le plus souvent incomplets, tronqués, erronés, mensongers, hypothétiques.

Comment alors, peut-on raisonnablement engager l’avenir du CA CMDS sur des projets d’autoroute et ferroviaires non actés, sur un développement économique en net repli sur la zone retenue, sur un marché de l’emploi qui n’offre du travail qu’aux saisonniers dans le domaine du tourisme ? Comment peut-on jouer avec l’avenir de plus de 500 familles, comment peut-on leur garantir un logement décent dans une zone où l’immobilier est financièrement inabordable pour le plus grand nombre d’entre nous ? Comment peut-on les inciter à déménager si on est incapable d’offrir un emploi à leurs conjoints ?

Comment nos hauts-dirigeants salariés, peuvent-ils se présenter avec de larges sourires pour leur livrer le résultat de pseudo négociations, conduites pour certaines en séances non officielles ? Simplement parce qu’ils ont toujours trouvé des organisations syndicales collaboratrices prêtes à négocier et valider des reculs sociaux sans précédent. Preuve en est :

Les mesures d’accompagnement élaborées avec ceux qui ont renoncé à lutter et accepter de négocier , mesures dont vous êtes si fier ne sont en réalité que des mesurettes bien en dessous des attentes exprimées dans les groupes de travail, même bien en dessous des mesures de même type mises en place dans les caisses de Normandie et de Alpes-Provence, bien en dessous des avantages dont vous bénéficiez vous, dirigeants salariés, en matière de logement de fonction, voiture de fonction, et tutti quanti...

La CGT dénonce ce projet politique annonciateur de réductions d’emploi, de nouvelles dégradations des conditions de travail, de mal être pour celles et ceux qui resteront, d’accidents matériels, corporels, psycho sociaux, de divorces et de séparations, en fait de drames familiaux et humains...

 

Autres liens sur ce sujet :

Une relation durable ?

Motion municipale contre le transfert du Crédit Agricole...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jco - dans Luttes
commenter cet article

commentaires