Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 16:23

Pas possible de rentrer chez mon diffuseur de presse sans tomber sur l’affiche de Paris-Match de la semaine avec la photo de la mijaurée Carla Bruni-Sarkozy et le titre : « La première dame s’engage – Mon combat contre l’illettrisme ».

 

Nous sommes en République que je sache, et même si Sarkozy agit comme un monarque, je ne vois pas en quoi sa « pouffe » pourrait être parée de ce qualificatif de première dame. Mais là n’est pas l’objet de mon propos, mais ça m’irrite déjà.

 

Par contre le titre sur son engagement contre l’illettrisme a le don de me révolter. Non pas pour la cause elle-même, mais Carla Bruni-Sarkozy est quand même très mal placée pour parler de ce sujet, à moins d’être une parfaite hypocrite, ce qu’elle est en réalité.

 

En effet, la politique menée par Nicolas Sarkozy ne peut qu’accentuer, entre autres, le problème de l’illettrisme. La disparition d’un fonctionnaire sur deux couplée à la RGPP (Révision générale des politiques publiques) ont conduit à la fermeture de 65 000 postes d’enseignants en cinq ans. Depuis 2008, le nombre des postes d’enseignants spécialisés (RASED) qui apportent une aide aux élèves en difficulté a été divisé par deux, seule une forte mobilisation obligeant le gouvernement à renoncer à leur disparition complète. Dans des secteurs où les inégalités sociales et scolaires sont fortes, les dispositifs qui permettaient de lutter contre les échecs sont peu à peu supprimer.

 

Quand Carla Bruni-Sarkozy confie qu'elle « roulera » pour son mari si celui-ci devait être candidat à un second mandat en 2012, on voit donc bien que son "combat" est avant tout destiné à redorer l’image de son mari dont la politique ne fait que contribuer à accroître cet illettrisme.

 

Abraham Lincoln disait « Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance ». C’est bien ce à quoi mène la politique de Sarkozy.

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

D






Répondre
D






Répondre