Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 18:38

Le Réseau Education Sans Frontières appelle à signer la pétition pour manifester votre soutien à cette famille en détresse qui doit pouvoir vivre en sécurité sur notre territoire.

http://www.educationsansfrontieres.org/article19725.html

Madame MAYIMONA et ses 2 filles : Solange WUMBA (20ans) et Isabel NZUZI (18ans) vivent en France depuis le mois de décembre 2007.


Elles ont fui leur domicile à LUANDA en ANGOLA  en février 2007 suite aux intimidations, au harcèlement et aux menaces dont elles étaient victimes.


En effet, quelques jours auparavant, leur mari et père, militaire de l’armée angolaise n’avait pas pu aller combattre en Côte-d’Ivoire pour raison de santé, il a été arrêté sous leurs yeux avec violence et emprisonné. L’armée souhaitait réduire Mme et ses filles au silence, de peur qu’elles ne témoignent et réclament justice.


A ce moment, Solange et Isabel étaient scolarisées régulièrement au lycée Che Guevara de Luanda et vivaient normalement avec leurs parents.


Pour les protéger, un voisin, les a envoyées se cacher dans une mission catholique dans un village en province. En août, Solange est tombée gravement malade, le diagnostic et les soins n’étaient pas possibles dans ce village, Solange s’est beaucoup amaigrie (38 kg), et elles étaient très inquiètes. Par l’intermédiaire de la mission, elles ont obtenu des papiers et des billets d’avion pour la France et une adresse à Poitiers.


Dès leur arrivée à Poitiers, elles furent prises en charge par la Croix-Rouge et Solange a été hospitalisée pendant 1 mois1/2. Elles sont  arrivées à Niort en juin 2008. Depuis cette date, elles se sont adaptées le mieux possible. Solange après une intervention chirurgicale, bénéficie d’un suivi médical régulier. Les 2 filles sont scolarisées au lycée et se sont parfaitement intégrées. Elles ont fait une demande d’asile (rejet pour manque de preuves) puis appel en commission de recours (confirmation de la décision).


Elles ont reçu leur OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) le 27 février 2009. L’appel est en cours au tribunal administratif.

Elles ont appris par un cousin que leur père est décédé dans des conditions indéterminées en février 2008. Elles n’ont plus aucune famille proche en Angola et leur retour les mettrait en danger. Elles ont fait une demande de séjour pour «vie privée vie familiale» auprès de la préfecture des Deux-Sèvres, rejetée pour les mêmes motifs : « manque de preuves ». Depuis elles sont très inquiètes et vivent dans l’angoisse d’être renvoyées.


Elles souhaitent toutes les 3 rester en France, les filles font le maximum pour étudier et sont bien intégrées et appréciées dans leurs lycées respectifs.

Partager cet article
Repost0

commentaires