Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 22:57

Oui, les quelques faits qui suivent se sont bien passés en France en 2008 !


- Le 24 novembre, trois enfants étrangers ont été interpellés dans leur école à Grenoble. Dès le lendemain matin, la famille avait été expulsée vers l'Allemagne, porte par laquelle elle était entrée en Europe.


- Le 28 novembre, le journaliste Vittorio de Fillipis, après une interpellation musclée,  s’est fait embarquer manu militari et a subi deux fouilles au corps avant d’être mis en examen. Son crime ? « Diffamation publique ».  Ce genre de fait est dramatiquement courant. C'est hélas le sort de dizaines de milliers de citoyens anonymes, interpellés sans ménagement et ne disposant pas de relais pour se faire entendre.


- Le 1er décembre, le journaliste de défense Jean-Marc Tanguy, n'a pas pu embarquer sur le vol qui accompagnait le déplacement du Premier ministre à Toulon. Son nom figurait pourtant sur la liste transmise par Matignon à la base aérienne. "Je n’ai pas pu franchir l’entrée de la base de Villacoublay, la gendarmerie de l’Air m’ayant signifié que j’étais « interdit de base ». Aucune autre explication ne m’a été fournie. Le commandant de base lui a alors expliqué que cette interdiction ne dépendait pas de lui et qu'elle concernait même toutes les bases aériennes du pays.


- Des forces de l’ordre ont procédé à une intervention musclée dans un collège à Marciac dans le Gers. Une opération menée dans le cadre de la « prévention » contre l’usage de drogue, mais qui a tourné à l’humiliation pour beaucoup d’élèves. 


- Une opération du même style avait été menée à l’école des métiers d’Auch.

- Un citoyen reprenant sur une feuille A4 les propres mots du chef de l'État "Casse-toi pov'con" de même qu'un militant des droits de l'Homme tractant contre "l'immigration jetable" sont arrêtés par des vigiles pour délit d'outrage et pour ce dernier maintenu en garde à vue durant une nuit entière. A ce sujet, les procédures pour outrage se multiplient devant les tribunaux, et les militants accusent la police de "faire du chiffre".

- Le gouvernement a été contraint au recul sur le fichier Edvige, mais dans un projet de rapport pour le gouvernement que s'est procuré l'AFP le 4 décembre, une des conclusions propose de tester le fichage des suspects sur la base de leur couleur de peau et de leur origine ethnique.


- Le 1er décembre, le très sarkozyste porte-parole de l'UMP et député des Hauts-de-Seine Frédéric Lefebvre dans une interview sur Europe 1 relançait une idée chère à Nicolas Sarkozy. "Moi je souhaite qu'on aille un peu plus loin sur la question de la détection précoce des comportements. On dit qu'il faut le faire dès l'âge de trois ans pour être efficace".

- Rachida Dati bataille pour faire abaisser la responsabilité pénale à 12ans. Imaginez des enfants de 12 ans en prison !

C’est bien en France que cela se passe et non en Chine, à Cuba où ailleurs. La France dispose d'un des plus forts ratios policiers/habitants d'Europe.  L'état de nos prisons est une source infinie de honte. En principe, la police, la gendarmerie, l'armée et l'autorité judiciaire ont pour mission la défense des citoyens. Aujourd'hui, nos concitoyens en ont le plus souvent peur.

Tout serait donc permis, dès lors qu’un régime se proclame démocratique et que ses dirigeants procèdent du suffrage universel ?



Partager cet article
Repost0

commentaires