Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 20:02

Dans le cadre d’un déplacement de campagne présidentielle en décembre 2006, le candidat Sarkozy était venu dans les Ardennes et s’était élevé contre les fermetures d’usines, prônant la sévérité contre les patrons voyous. En s’adressant à « la France qui souffre » il déclarait, « ce n'est pas aux salariés à payer l'addition d'une situation dans laquelle ils ne sont pour rien ».


Mais une fois élu, la France continue de souffrir. Je relatais, dans un article publié en mars intitulé les Vivants et les Morts, la lutte des salariés de Lenoir et Mercier dans les Ardennes


Et mardi, Sarkozy est retourné dans les Ardennes pour parler d’extension du CTP, d’augmentation du contingent des emplois aidés, mais devant qui, eh bien un parterre d’entrepreneurs et de notables du cru.


Pendant ce temps, 300 manifestants ont été fermement repoussés à plusieurs centaines de mètres de la salle où se tenaient les discours par des forces de gendarmes mobiles. Plusieurs pancartes dont une évoquant le France qui souffre ont été confisquées, au prétexte qu’elles pouvaient « offenser » le président de la République.



Sarkozy se paye de mots. Il méprise le peuple qui souffre, le faisant repousser par les forces de l’ordre. Il préfère un parterre d’officiels trié sur le volet. Les salariés de Lenoir et Mercier victimes d’un patron voyou auraient aimé lui dire ce qu’est la réalité du terrain. Voir leur blog.


 



Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Bonjour jco

Je viens de découvrir votre blog. Je suis ardennaise, très touchée que vous parliez de ce qui s'est passé à Rethel, ou j'étais parmi ces manifestants venus faire entendre leur colère.
Petite dédicace ci-dessous au "roi" et à sa cour :
"La révolution ne parait jamais plus improbable que la veille du jour ou elle éclate." R Luxembourg
Béatrice Amicalement
Répondre
J

Bonjour Béatrice,

On peut être des Deux-Sèvres et être sensible à ce qui se passe à l'autre bout de la France. Bravo pour votre action, nous ne devons pas baisser les bras, un jour viendra où le peuple se lèvera.
Vous le dites à votre façon en rappelant la citation de la militante communiste Rosa Luxemburg.


M
A la suite de Claude, je suis venue voir ce blog : voilà comment des liens se créent. Des Deux Sèvres aux Ardennes, le même problème, le chômage.
Répondre
J

Pourvu que ces liens contribuent à renforcer la lutte nécessaire contre le système capitaliste. Amicalement


C
Un très beau blog, agréable a regarder et surtout avec des analyses pertinentes de la société capitaliste.
Hasta la victoria siempre
Répondre
J

Merci. J'espère que nous serons toujours plus nombreux à lutter contre ce système dont les méfaits sont gigantesques.


G
Hello,Bon après avoir lu dans le détails votre article, je retourne piquer ma poupée vaudou de $arko, lol !Bonne journée !
Répondre