Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 21:21

En ce dimanche soir, je tombe du cul en entendant au journal de 20 heures de France 2 l’info suivante : Selon un sondage du JDD, 67% des français seraient prêts à travailler le dimanche. On sait que Luc Chatel et Xavier Bertrand veulent changer la loi pour favoriser le travail dominical. Mais de là à sortir un pareil pourcentage ! Xavier Bertrand de dire bien sûr, ce serait sur la base du volontariat, payé double ... Il n'a jamais été salarié, il fait semblant d'ignorer les pressions qui s'exercent pour les récalcitrants. Ce sont les premiers à ne pas bénéficier d'augmentations, et en cas de suppressions de postes ce sont les premiers à sauter ; normal de favoriser ceux qui font des efforts, n'est-ce pas ?  Et puis ce sondage sort de l'institut IFOP, celui dirigé par une certaine Laurence Parisot qui elle-même prône le travail dominical.

 
Et comme s’il était besoin d’en rajouter, réunis sur un même plateau télé, le socialiste Manuel Valls s’est dit d’accord avec X. Bertrand  pour l'aménagement de la loi sur le travail dominical, parce que dans sa ville, de nombreux étudiants travaillent le dimanche.

Ces professionnels de la politique se sont-ils interrogés pour savoir pourquoi des salariés seraient d'accord pour travailler le dimanche ? Combien de personnes parmi celles-ci ont des contrats à temps partiel non choisis, même pas à mi-temps souvent de fois, avec des fins de mois très difficiles voire impossibles. Ce n'est certainement pas votre cas messieurs Valls, Bertrand, Chatel et consorts.

Si les personnes interrogées avaient la possibilité de travailler à temps plein en semaine, si les salaires étaient convenables, peut-être que les réponses auraient été différentes ?

En parlant des étudiants, est-il normal que des étudiants en soient réduits à travailler pour pouvoir payer leurs études,  au risque de mettre celles-ci en péril ?

Il parait que ce travail du dimanche va relancer la croissance ? Mais puisque Sarkozy n'a même pas tenu sa promesse du pouvoir d'achat, autant dire que ce qui serait dépensé le dimanche ne le serait pas les autres jours, alors à quoi bon ?

Par ailleurs, Darcos a supprimé de son côté l'école du samedi matin pour que les enfants soient avec leurs parents et d'un autre côté Chatel et Bertrand veulent favoriser le travail le dimanche. Dans ce cas, les enfants suivent-ils les parents au travail ou bien le gouvernement met-il en place un service de garde d'enfants ?

Au train où vont les choses, peut-être envisagent-ils de faire travailler les enfants comme aux 19ème  et début du 20ème siècle ? Tout bénéfice, les enfants sont moins payés que les adultes et l'apport d'un salaire d'appoint pour la famille ferait progresser le pouvoir d’achat de celle-ci contribuant ainsi à relancer l'économie.

Si l’on veut que ça se passe ainsi, ne bougeons surtout pas.


 





Partager cet article
Repost0

commentaires