Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 01:01

Un pas de plus a été franchi dans la voie de la criminalisation de la pauvreté, puisqu’un décret a été déposé dans la plus grande discrétion le 30 janvier dernier, pour mieux lutter contre la fraude. Le train de vie des allocataires des minima sociaux est désormais pris en compte pour l’octroi du RMI mais aussi pour certaines prestations familiales et, bien sûr, pour la CMU. Après les chômeurs fraudeurs, c’est au tour des érémistes fraudeurs.

Le canard enchaîné nous apprend que M. GAUDRON, député maire UMP d’Aulnay sous Bois, a reconnu mardi 19 février avoir perçu des allocations chômage d'environ 1 500 euros par mois depuis août 2005. Ses indemnités de maire, celles de parlementaire et ses allocations chômage ont fait grimper son salaire à "environ 12 500 euros brut" par mois.

"Je ne suis ni un voyou ni quelqu'un qui profite du système. Je suis honnête. J'ai demandé de rembourser, je vais le faire", a déclaré M. Gaudron, qui a précisé avoir contacté ce mardi les Assedic en ce sens.

En novembre 2007, avec d'autres élus, M. Gaudron avait co-signé une proposition de résolution visant à créer une "commission d'enquête" sur les fraudes aux prestations sociales.

Salauds de pauvres !!!

Partager cet article
Repost0

commentaires