Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 22:37

En décembre 2009, le Collectif Laïcité de la Charente et la mairie d’Angoulême organisait la plantation de l’Arbre de la Laïcité. Mais samedi, cet arbre a été détruit par des opposants au gouvernement.

 

Cet arbre, un ginkgo biloba qui existe depuis 200 millions d’années est le plus vieil arbre reconnu. C’est le premier arbre à avoir repoussé dans la zone touchée par l’explosion le la bombe nucléaire d’Hiroshima. Il symbolise ainsi, par son enracinement en terre, par la croissance de ses branches, par sa résistance et par sa longévité toutes les valeurs qui sont les fondements de Laïcité.

 

Cet acte de vandalisme a été réalisé samedi 29 juin en marge de la visite de la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud Belkacem, par des opposants au gouvernement. Sur le lieu se déroulait un pique-nique de la Manif pour tous qui réclamait à la ministre l’abrogation de la loi sur le mariage pour tous.

 

En s'en prenant à ce symbole de la laïcité, c'est une attaque contre ce qu'elle représente : « la liberté de conscience, l’égalité de tous les citoyens quelles que soient leurs convictions ou leurs options spirituelles, et la visée de l’intérêt général, du bien commun à tous, comme seule raison d’être de l’État. La laïcité consiste à affranchir l’ensemble de la sphère publique de toute emprise exercée au nom d’une religion ou d’une idéologie particulière. » (De Henri Pena-Ruiz dans Laïcité : principes et enjeux actuels).

 

Un acte similaire s'est produit au Havre quelques jours plutôt.

 

C'est une façon pour certains de s'en prendre à la République laïque. Ces actes sont inacceptables.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires