Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 23:06

La proposition de loi d’amnistie, pour des faits commis à l’occasion de mouvements sociaux et d’activités syndicales et revendicatives, déposée par le groupe communiste, républicain et citoyen avait été votée au Sénat. Alors que la discussion doit venir à l'Assemblée le 16 mai, le gouvernement, par la voix du ministre des relations avec le Parlement, vient de déclarer que le gouvernement s'opposera, lors de son prochain examen à l'Assemblée nationale, au vote de l'amnistie des syndicalistes.

Alors que ce texte a rassemblé une majorité de gauche au Sénat, que Mme Taubira la Ministre de la justice s'était engagée publiquement à sa mise en œuvre, Alain Vidalies annonce un invraisemblable renoncement. Une véritable traitrise !

Cette déclaration intervient quelques jours après que la majorité socialiste au parlement ait voté le texte sur l'ANI qui signe la mise à mort du Code du travail (voir article).

Ce soir le Medef se félicitait de cette décision.

Ne baissons pas les bras. Nous devons relever le défi pour ne pas laisser faire ce sale coup. Il faut être nombreux dans les manifestations du 1er mai et du 5 mai pour rappeler à ce gouvernement qu'il n'a pas été élu pour faire une politique similaire à celle de Sarkozy.

Ces syndicalistes ou militants associatifs qui ne seraient pas amnistiés ne faisaient que défendre l'emploi et leur outil de travail, ainsi que les salariés. Et dans le même temps, les patrons voyous qui détruisent les usines pourraient continuer leur forfaiture.

Ne baissons pas la tête, portons haut notre révolte face à ce gouvernement de « socialistes » qui s’accommode plus facilement du capitalisme et du pouvoir de la finance.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires