Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 15:25

Nommée ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social (?), après la démission de ce poste de François Rebsamen, Myriam El Khomri s'est surtout fait un nom avec la loi travail si décriée puisque le gouvernement, malgré les nombreuses manifestations, a fait passer ce texte en utilisant l'article 49-3 au mépris de tout débat démocratique.

 

Et cette ministre, comme le gouvernement auquel elle appartient, a confirmé depuis dans quel camp elle se situait. Plutôt le patronat que les syndicats.

 

C'est Myriam El Khomri qui a autorisé le licenciement de Vincent Martinez, délégué du personnel CGT d'Air France, alors que l'Inspection du Travail avait invalidé son licenciement.

 

C'est Myriam El Khomri qui dans l'affaire Tefal ( voir ici ) n'est même pas venue au soutien de l'inspectrice du travail poursuivie face aux agissements de Tefal. La condamnation de cette inspectrice s’inscrit dans un contexte plus large de criminalisation des mouvements sociaux et de répression des mobilisations contre les agissements de certains employeurs.

 

C'est Myriam El Khomri encore qui vient d'autoriser le licenciement de Stéphane Bueno, travailleur handicapé et militant CGT. Six mois après le recours adressé à la ministre, elle a validé son licenciement. Elle a superbement ignoré le rapport du médecin du travail qui stipulait que cet ouvrier métallurgiste en fauteuil roulant, à condition d’aménager son poste de travail, était apte à exercer un emploi. Myriam El Khomri a préféré donner sa bénédiction à la direction du sous-traitant aéronautique Ratier-Figeac, qui veut se débarrasser de ce travailleur handicapé, militant CGT de surcroît.

 

Ce salarié a passé plus de vingt-trois ans dans l’usine de Ratier-Figeac dans le Lot, d’où il a été licencié en janvier 2016. Atteint de sclérose en plaques, la direction de Ratier-Figeac avait saisi la médecine du travail. Ah, si Stéphane Bueno avait pu être déclaré inapte !... Le rapport médical, même s’il exclut certaines tâches, ne va pas dans ce sens. La direction passe donc en force. L’usine Ratier-Figeac (1 200 salariés), appartenant au puissant groupe nord-américain UTC, ne pouvait-elle pas aménager un poste de travail pour Stéphane Bueno ? L’inspection du Travail a autorisé le licenciement, confirmé bien entendu par Myriam El Khomri.

 

Stéphane Bueno, quant à lui, poursuit son combat et a porté l’affaire devant le tribunal administratif de Toulouse. Quant à Myriam El Khomri, elle vient d'être investie par les militants PS pour être la candidate socialiste dans la 18ème circonscription de Paris pour les législatives. Les électeurs savent donc à quoi s'en tenir.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires