Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 22:28

Il y a quelques jours, un de mes billets avait pour titre « Manuel Valls prendrait-il les français pour des cons ? ». Et je répondais qu'il était malhonnête et prenait en effet les français pour des cons.

 

Même quand il s'agit de cynisme, la solidarité gouvernementale ne fait pas défaut. Invitée de la matinale de LCP ce matin, Myriam El Khomri, la si décriée ministre du travail au sujet de la loi du même nom, est venue apporter son soutien à Valls, candidat de la primaire socialiste.

 

Petit rappel. Les différents passages de la loi travail (Loi El Khomry) à l'assemblée nationale se sont tous terminés par un passage en force avec l'utilisation du 49-3. Mais que croyez-vous qu'elle dise de ce 49-3 six mois après l'usage qu'en a fait le gouvernement à trois reprises par rapport à sa loi ?

 

 

El Khomry déclare « En tant que ministre du Travail, j'ai vécu le recours au 49-3 comme une immense blessure parce que vous perdez à la fois la capacité de faire de la pédagogie, de débattre, et donc renoncer à un débat, renoncer à un travail d'explication, même si on n'avait pas d'autres choix à ce moment-là, c'est toujours un moment extrêmement complexe  ». « Cet épisode a démontré que le 49-3 ne répond plus aux attentes démocratiques de notre pays ».

 

Ce qui « n’était pas un passage en force », selon ses propos au journal Le Monde il y a 6 mois, est devenu « une blessure » et « ne répond pas aux attentes démocratiques ». Quand il y a des élections proches, le discours change...

 

Mais ce sont les actes qui comptent et non les paroles. Ça rappelle Hollande ennemi de la finance ; on a vu le résultat. Comme le disait Desproges (1) « Les cons ça osent tout, c'est même à cela qu'on les reconnaît »

 

(1) Un fidèle lecteur et ami, m'a très justement fait remarquer que la paternité de cette citation revenait à Michel Audiard dans le film "Les tontons flingueurs", voir dans les commentaires. Je rends donc à Michel Audiard ce qui lui appartient. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hervé Leroy 22/12/2016 10:33

Joseph,
à 100% d'accord avec ton article et son contenu, mais... rendons à Michel Audiard -dialoguiste du film de Georges Lautner "Les tontons flingueurs" (1963) - la paternité du "Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît."
Merci pour tes articles et ta pugnacité en ces temps où les "mous du genou" sont légions.
La bise.
Hervé

JCO blog Réagir 22/12/2016 18:18

Merci Hervé pour ta remarque, et je rends bien volontiers à Michel Audiard la paternité de cette réplique.
A très bientôt.