Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 14:34

Jean-Christophe Cambadélis a annoncé samedi dernier l'organisation par le PS d'un référendum du "peuple de gauche", du 16 au 18 octobre, pour demander s'il est favorable à l'unité entre le PS et les autres partis de gauche aux régionales de décembre.

 

Après les déconvenues des différents scrutins nationaux ou partiels, plombé par un gouvernement discrédité dans l'opinion publique, c'est jusqu'à présent en vain que le PS a lancé des appels au rassemblement en direction des forces de gauche pour les régionales. Il envisage donc d'en appeller aux électeurs en disposant des urnes sur les marchés. Selon Cambadelis, si la gauche est divisée, ce n’est pas sur des questions de contenu (« Une inflexion de la politique du gouvernement ne changerait rien ») mais plutôt pour des raisons de tactique politicienne.

 

Il imagine peut-être que les 41 milliards offerts par le gouvernement au patronat sans contrepartie, la réforme du Code du travail, la mise au placard de la réforme fiscale, le détricotage de la loi Duflot sur le logement, le refus d’un coup de pouce au pouvoir d’achat, l'attaque portée par Macron contre le temps de travail et à présent contre le statut des fonctionnaires, sans parler d'autres engagements de campagne promis mais non tenus, tout cela ne seraient que des broutilles qui ne changeraient rien ?

 

Martine Aubry vient de donner une réponse assez claire. Plutôt qu'un référendum, pour " réunir la gauche ", il faut " faire une politique qui réponde aux attentes des Français ".

 

Le PS n'aurait-il pas compris qu'en soutenant un gouvernement qui mène une politique de droite, il s'éloigne de lui-même des autres partis de gauche. Quant au "peuple de gauche" qu'il souhaite voir s'exprimer, celui-ci se déterminera les 6 et 13 décembre lors des élections régionales. 

 

 

Le PS veut organiser un référendum du "peuple de gauche" ???
Partager cet article
Repost0

commentaires

silexe 04/10/2015 00:26

qué naze ce camba