Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 15:53

Des économistes du FMI viennent de publier une étude appelant à la redistribution des richesses. Selon leur calcul, si les 20 % les plus riches augmentent leur fortune de 1 %, le PIB global lui baisse de 0,08%. « Cela semble suggérer que les bénéfices ne retombent pas » sur les plus pauvres, écrit le FMI qu’on peut croire gêné aux entournures, car depuis 1714 et la fable des abeilles de Bernard Mandeville, tous les économistes libéraux assurent que l’enrichissement des plus riches bénéficie in fine à tous, soit par le biais de leur consommation, soit par celui de l'investissement, profitant ainsi à l'activité économique générale et à l'emploi dans le reste de la société. C’est la « théorie du ruissellement » brandie depuis 3 siècles par tous les détracteurs de la redistribution et de la régulation économique.

 

A l’inverse, une hausse similaire des revenus des 20% les plus pauvres doperait la croissance de près de 0,4 point explique ainsi l’étude. Ces chercheurs du FMI ne s’arrêtent pas à ces formules mathématiques. « Des règles plus souples d'embauche et de licenciement, des salaires minimums plus bas (...) et des syndicats moins puissants sont associées à de plus grandes inégalités », explique cette étude, qui prend ainsi le contre-pied total de la politique du FMI, en particulier ses positions dans le cadre de la Grèce…

 

Il est grand temps que nos dirigeants se penchent sur cette étude. Mais la loi Macron passée en force avec le 49-3 n'est pas un signe positif. Alors, attelons nous à convaincre les citoyens qu'il est nécessaire d'en finir avec les politiques d'austérité et qu'une alternative existe à gauche, mais pas avec ceux ( la motion A du PS ) qui soutiennent la politique des Hollande, Valls et autres Macron !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires