Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 15:47

« Les hausses de salaire ne doivent pas s'éloigner de 1% », c'est la modération salariale prônée par le patron des patrons. L'entreprise France ne va pas bien, il faut faire des efforts dit-il. Il avait déjà prôné un sous-smic. Mais cette modération ne le concerne pas puisque son salaire est en hausse de 29%.

 

Aux reproches qui lui sont faits sur cette revalorisation, il répond dans l'interview donné au JDD « On peut faire dire n'importe quoi aux chiffres. Mon salaire fixe a été augmenté de 3 % … C'est ma rémunération variable qui a augmenté. »

 

Peut-être, mais au final, c'est quand même lui qui encaisse. Et puis ces 3% ont fait passer son fixe de 309 120 euros en 2012 à 318 230 euros l'an passé (426 092 euros brut avec la part variable). Rien que cette augmentation représente plusieurs SMIC.

 

Et quand la question lui est posée de savoir s'il faut fixer un plafond pour les hauts revenus du privé, pour lui ça n'a pas de sens. « Laissons, le mécanisme du say on pay [qui permet aux actionnaires de donner leur avis] se mettre en place. Mais fixer un plafond pour tous n'aurait aucun sens. »

 

Vraiment aucun sens quand la rémunération de Denis Kessler, ancienne éminence grise du Medef et patron du réassureur Scor est en hausse de 10% à plus de 5 millions d'euros, quand celle du PDG de Carrefour croît de quasiment 40% à 3,73 millions d'euros, quand celle du président exécutif d'Airbus est en augmentation de 37% pour 2,87 millions d'euros de revenus, ou quand le directeur général du Crédit Agricole, Jean-Paul Chifflet, perçoit une augmentation de 45% pour arriver à 1,97 millions d'euros de revenus en 2013 ? Et la palme revient au président du directoire de Vivendi qui a gagné plus de 1,72 millions d'euros en 2013, soit une progression de plus de 190%.

 

C'est pas la crise pour tout le monde M Gattaz !

Partager cet article

Repost 0

commentaires