Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 16:17

Tout le monde n'a pas la même notion de ce que sont des mesures austéritaires. A entendre ce matin Marisol Touraine, invitée d’Alexandra Bensaid sur France Inter, le plan annoncé par Manuel Valls, ce n'est pas de l'austérité; selon ses propos, l'austérité c'est la baisse des salaires, la baisse des ressources, alors que là, c'est seulement un effort collectif qui est demandé.

 

Quand il n'y a pas de revalorisation des retraites, du point d'indice pour les fonctionnaires, des salaires dans le privé, du RSA etc. pour moi, c'est une perte de pouvoir d'achat quand parallèlement les prix augmentent, que la TVA augmente etc.

 

Il s'agit bien par conséquent de mesures d'austérité qui vont grever le pouvoir d'achat des plus modestes et des classes moyennes.

 

Mais pour Michel Sapin, nouveau ministre de l'Économie et des Finances et Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé qui faisaient partie du quarteron encadrant Manuel Valls lors de la présentation de ces mesures, il est plus difficile de comprendre ce que signifie le terme « austérité » puisque tous deux sont assujettis à l'ISF. Quant à Christian Eckert, nouveau secrétaire d'Etat au Budget, autre membre présent avec également Marylise Lebranchu, je ne sais pas s'il était très à l'aise puisqu'il fait partie des députés ayant réclamé « un nouveau contrat de majorité » et un changement de cap politique. On voit quelle orientation a pris le changement ! Certains avalent leur chapeau sans problème.

 

Mais puisque ce gouvernement cherche 50 milliards, il est bon de lui rappeler que la fuite vers les paradis fiscaux provoque chaque année un manque à gagner d'au moins 40, voire 50 milliards pour le budget de la France selon un rapport sénatorial. Alors, comme le demande le Front de Gauche, ce gouvernement libéral doit cesser de chercher les milliards qui manquent sur les retraites, sur les allocations familiales, sur les services publics, sur les taxes, il doit cesser de ponctionner toujours plus ceux qui n'ont que leur travail pour vivre.

 

Les milliards qui lui manquent, il y a en a plus qu'il lui en faut dans cette fraude. Alors qu'il mette tout en œuvre pour les récupérer. Il est temps de changer de politique !

 

Quand Valls défend son plan d'austérité entouré par des imposables à l'ISF

Partager cet article

Repost 0

commentaires