Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 18:47

À une majorité absolue, les élus de l’Assemblée nationale ont enfin adopté la loi sur le non-cumul des mandats par 313 voix pour (PS, Verts, PCF) et 225 contre (UMP, UDI, PRG). Mais cette loi ne sera applicable qu'en 2017. Pourtant,  pendant la campagne de la primaire PS, le candidat François Hollande avait fait la promesse d’une interdiction du cumul dès 2012. Mais on sait ce que sont les promesses du « socialiste » Hollande. Par exemple la promesse du droit de vote des étrangers aux élections locales, enterrée.

 

Toujours est-il que les cumulards ont un sursis de trois ans. Cela représente tout de même pas moins de 240 députés et 123 sénateurs. Parmi ceux-ci, la députée-maire de Niort, Geneviève Gaillard, a fait la déclaration suivante selon un quotidien local (Nouvelle République du Centre-Ouest):
 
«   L'Assemblée Nationale a fait un nouveau pas pour la vitalité démocratique de notre République en adoptant définitivement la fin du cumul des mandats... » « Depuis le début de ce débat, j'ai soutenu et voté cette loi (contrairement à d'autres élus) qui me semble moderniser pour tous les pratiques politiques et contribue au renouvellement du monde politique, ajoute la parlementaire. J'ai toujours défendu un changement de système par la loi et c'est donc une grande fierté pour moi que la représentation nationale ait eu le courage de voter ce texte. J'ai d'ailleurs anticipé ce mouvement de modernisation en renonçant à la présidence de l'agglomération dès cette année 2014 pour aller vers le mandat unique en 2017. »

 

Il n'est pas inutile de rappeler à Geneviève Gaillard qu'elle s'était engagée à mettre fin à son cumul dès septembre 2012, sans attendre le vote d'une loi. (cf. article sur ce même blog). Elle a été réélue député en 2012 mais postule à un nouveau mandat de maire en 2014.

 

Puisqu'elle était selon ses déclarations si impatiente de voir cette loi entrer en application pour notamment contribuer au renouvellement politique, eh bien aidons là à soulager sa mauvaise conscience en participant à ce renouvellement dès 2014 en ne votant pas pour la liste PS menée par Geneviève Gaillard lors des prochaines municipales à Niort, mais en votant pour la liste Front de Gauche menée par Nathalie Seguin qui elle n'aura aucun autre mandat.

Partager cet article
Repost0

commentaires